ASTEP : le bilan à Chateauneuf

Présentation du projet « Eurêkart 2009 » 

Etablissements / ville : Ecole des sciences 63390 Châteauneuf-les Bains
Prénom, Nom des professeurs impliqués / Disciplines : Groupe de pilotage constitué par Ecole des sciences et IA 63 (IEN + 3 conseillers pédagogiques + 2 coordonnateurs ZEP et 1 animateur SDAP). 7 enseignants cycle 3 du secteur de Ladoux (7 classes) et 2 professeurs de techno de 6ème (3 classes)
Email du contact / tél. : eds63@wanadoo.fr / 04-73-86-40-70

Contexte
Classes / effectifs : 7 classes cycle 3 (171 élèves) + 3 classes de 6ème (65 élèves)
Durée (date début-date fin) : Année scolaire 2008-2009

Partenariat
Université : Polytech’ Clermont (école d’ingénieurs)
Entreprises : Michelin. Centre de recherche de Ladoux (63) ; 10 ingénieurs chercheurs impliqués
Contacts / fonction : Mr Vincent Palmier, directeur financier de Michelin France
Secteur : Pneumatiques (recherche)

Résumé synthétique

Les élèves vont travailler dans le cadre d’un défi technologique « Eurêkart 2009 »
Sais-tu fabriquer un véhicule :

  • qui roule droit,
  • le plus loin possible,
  • sans qu’on le tire, ni qu’on le pousse,
  • qui emporte son « moteur »,
  • et pouvant transporter une petite charge ?

Description plus détaillée

Intentions de l’enseignant

  • Réaliser un objet technologique à travers un défi scientifique, en partenariat avec une entreprise locale (Michelin – Centre de Recherche Ladoux) et une école d’ingénieur locale (Polytech).
  • Acquérir des connaissances, capacités, attitudes (dans le domaine des sciences mais aussi de l’écrit),
  • Mettre en œuvre une démarche scientifique, la confronter au monde de l’entreprise
  • Apprendre à travailler en équipe et développer des valeurs de tolérance et de respect.
  • Utiliser les techniques de l’Information et de la communication

Description des principales étapes du projet

Un « déroulé » du projet est proposé aux enseignants comportant plusieurs étapes :

  • Fabrication de maquettes d’objets qui roulent
  • Recherche de propulsions possibles
  • Choix d’une solution technique à partir d’expérimentations autour des matériaux et des énergies « pouvant être embarquées »
  • Fabrication de prototypes  répondant au mieux au cahier des charges
  • Travail sur la communication orale et écrite du travail

Productions

Rendu de l’élève

  1. Au cours d’une journée de valorisation qui a eu lieu le jeudi 4 juin 2009
  • Exposé oral des élèves de chaque classe devant un jury scientifique et les autres participants au projet à partir de la réalisation de  diapositives POWER-POINT présentant la démarche de travail et le budget utilisé
  • Essai des prototypes
  • Exposition des cahiers d’expériences et des « maquettes intermédiaires »
  • Découverte de véhicules d’essai et de ses pilotes proposés par Michelin et découverte d’une voiture solaire réalisée par Polytech.
  1. Des cahiers d’expériences de l’élève ont été photocopiés
    cahier 1 (pdf, 3.17Mo), cahier 2 (pdf, 5.78Mo), cahier 3 (pdf, 3.57Mo), cahier 4 (pdf, 3.99Mo).
     
  2. Le document pédagogique associé est sur le site Internet de l’école des sciences ainsi que sur le site Internet de l’IA 63
  1.  Un petit film de quelques minutes a été réalisé montrant le travail d’une classe de CM1 de ZEP, accompagnée par un chercheur Michelin depuis le début du projet jusqu’à la journée finale de présentation.
 

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte Académie des sciences