Epistémè - Introduction

EPISTEME

 

Auteurs : Mathieu Farina, Elena Pasquinelli

Résumé : Cette séquence sur le thème de la théorie de l'évolution mêle sciences du vivant et français. Destiné à la fin du cycle 4, il permet notamment de travailler une compétence fondamentale : l'argumentation.

Publication : 09 juillet 2016

Niveau : Cycle 4

 

Introduction

La théorie de l’évolution est une théorie centrale en biologie, comme l’illustre la célèbre formule du biologiste Théodore Dobzhansky : « Rien n’a de sens en biologie si ce n’est à la lumière de l’évolution ». Pourtant si fondamentale dans les sciences du vivant, elle n’en reste pas moins souvent mal comprise par le grand public et nos élèves, du fait d’un grand nombre d’obstacles.

En réalité, cette théorie est contre-intuitive. Nos intuitions nous amènent à percevoir le monde biologique comme étant stable et immuable. L’évolution est le plus souvent trop lente pour que nous puissions l’observer, la variabilité entre les individus d’une espèce trop subtile pour que nous puissions  la détecter. Par ailleurs, lorsque nous regardons l’ensemble des adaptations d’un être vivant, nos réflexes finalistes et anthropocentriques nous poussent à y voir des processus intentionnels, dirigés vers un but, une fonction.

Difficile dès lors d’embrasser conceptuellement ce processus lent, aveugle, dépendant du hasard comme matière première, et de l’associer à notre perception du monde naturel. Enseigner la théorie de l’évolution peut donc difficilement se résumer à exposer le mécanisme de la sélection naturelle, en l’associant à quelques faits. Cela nécessite un réel travail pour lever les freins à la compréhension de cette théorie.

Nous avons donc choisi de développer une séquence autour de l’argumentation sur la théorie de l’évolution. Après avoir rapidement pris connaissance du mécanisme de l’évolution par la sélection naturelle, les élèves seront amenés à développer des arguments en réponse à des adversaires fictifs. Ces adversaires sont des artifices que nous avons utilisés pour exposer de façon claire des objections classiquement opposées à la théorie de l’évolution, ou présentes dans nos conceptions intuitives. Ces objections sont tout aussi bien des obstacles à la compréhension de cette théorie, que des obstacles à la compréhension du fonctionnement même de la démarche scientifique, voire des erreurs dans notre logique argumentative. En exposant ces objections, nous voulons amener les élèves à prendre conscience de leurs propres représentations, à s’interroger sur leurs limites explicatives, pour favoriser ensuite la compréhension du raisonnement darwinien.

Réciproquement, la théorie de l’évolution constitue un terrain idéal pour développer les capacités d’argumentation des élèves. Il est important de souligner que ces capacités ne constituent pas seulement un outil pour le débat et la discussion. Argumenter joue aussi un rôle fondamental dans la capacité de raisonner, de dépasser ses préconceptions, de changer de point de vue et de dépasser certains biais du raisonnement, notamment le biais de confirmation, qui tend à nous enfermer dans nos opinions et croyances. Puisque l'étude de la théorie de l'évolution génère tant de réactions intuitives et de conceptions naïves, elle demande, plus que jamais, un effort de raisonnement argumentatif pour dépasser ces représentations en faveur d’une vision scientifique fondée sur des faits.

 

Contenus

 

  • Introduction

- Une belle prise de becs (Pour l'enseignant - Fiches élèves)

- L'argumentaire des adversaires de la théorie (Pour l'enseignant - Fiches élèves)

 

  • Eléments scientifiques pour l'argumentaire

- Aux origines des oiseaux (Pour l'enseignant - Fiches élèves)

- Le jeu de la sélection et du hasard (Pour l'enseignant - Fiches élèves)

- Bactéries et chouettes, Lamarck et Darwin (Pour l'enseignant - Fiches élèves)

 

  • Eléments rhétoriques pour l'argumentaire

- Identifier les fallacies argumentatives

- Concours de mauvaise foi

 

  • Eléments épistémologiques et philosophiques pour l'argumentaire

- Science et morale

- Science et non-science

 

  • Exposé de la théorie et affrontement argumentatif final

- Tournoi final d'argumentation

 

  • Eclairages scientifiques

- Les pinsons de Darwin : du XIXème au XXIème siècle

- L'origine dinosaurienne des oiseaux, un peu de phylogénie

- Le mythe de l'évolution invisible

- Les bases cognitives de la mauvaise compréhension de la théorie de l'évolution

- L'art de mal argumenter, chapitre 1 : les erreurs d'argumentation

- L'art de mal argumenter, chapitre 2: les fallacies argumentatives

 

 

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte