I.6.4 - Comment un avion est-il propulsé ?

Niveaux conseillés

CE2, CM1, CM2, 6e

Résumé

Une manipulation permet de comprendre le phénomène de la propulsion d’un avion.

Notions

Pour se propulser, l’avion aspire de l’air à l’avant et le rejette vers l’arrière.

Modalité d'investigation

Expérimentation

Matériel

Pour chaque groupe :
• 1 ballon de baudruche
• 1 grande ficelle (plusieurs mètres)
• 1 paille
• Du ruban adhésif

Lexique

Propulsion

Durée

1 h

Question initiale

L’enseignant pose, collectivement, la question : Comment le moteur fait-il avancer l’avion ?
Si les élèves ont du mal à cerner le fonctionnement du moteur (qu’il soit à réaction ou à hélice), ne pas hésiter à reprendre les photos des différents avions présentés en séance 2. à quoi sert l’hélice ? Que fait-elle ? Que devient l’air aspiré ?
On peut aussi, en référence à l’expérience de la séance précédente, s’interroger sur le rôle du sèche-cheveux et constater qu’il aspire de l’air d’un côté pour le rejeter de l’autre. Finalement, on peut présenter le réacteur comme une sorte de gros sèche-cheveux.

Expérimentation (par groupes)

Par groupe et à l’aide du matériel proposé, les élèves doivent réussir à faire avancer une paille sur une corde sans la toucher ni souffler dessus. Par exemple : la paille coulisse sur la ficelle tendue entre 2 supports ; le ballon est fixé à la paille. Lorsqu’il se dégonfle, il fait avancer la paille.

L'expérience filmée :

Mise en commun

La mise en commun peut faire ressortir quelques différences dans les dispositifs réalisés par les élèves : si le ballon est posé perpendiculairement à la paille, rien ne se passe. Idem si sa fixation empêche l’air de s’échapper.




Classe de 6e d’Igor Ferrieu (Le Kremlin-Bicêtre).

Après avoir schématisé l’expérience réalisée, les élèves énoncent ce qu’ils ont compris en se replaçant dans le contexte de l’avion. Ils peuvent, pour s’aider, reprendre la fiche 17 (L’histoire de l’avion en photos).
Note : un renvoi peut être fait vers la dernière séance de la séquence « Bateau », qui traite également de l’action-réaction.

Conclusion

La classe élabore une conclusion collective, par exemple : Pour se propulser, l’avion aspire de l’air à l’avant et le rejette vers l’arrière.

 

Retour au module Retour à la Partie I - Les grandes inventions ayant marqué l’histoire des transports Retour à la Séquence I.6 - L'avion

 

Partenaires du projet

ADEME CASDEN Editions Le Pommier