Fragilité des équilibres observés dans les milieux de vie, l’exemple du récif corallien

Mention spéciale

Fragilité des équilibres observés dans les milieux de vie, exemple du récif corallien

Travail présenté par la classe de CE1 de Madame Marie-Christine CLOSIER de l’école Raphaël Cipolin, de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

Ce  projet s’adresse à une classe de CE1 de 22 élèves. L’école R.CIPOLIN est située en zone d’éducation prioritaire dans un Réseau Ambition Réussite (RAR). En début d’année scolaire quelques élèves maîtrisaient la lecture, les autres non. Ils avaient une grande difficulté à se concentrer et à s’impliquer dans les tâches purement scolaires.
Par ailleurs, bien que situé en zone littorale, ce quartier a perdu le contact qu’il entretenait autrefois avec le milieu marin. Les enfants comme leurs parents ont développé une certaine réticence voire une certaine méfiance et le contact avec la mer reste limité au rivage. Ainsi à travers ce projet ils ont renoué les liens avec la mer en découvrant sa richesse et le rôle du corail dans la protection des côtes.
Ce projet s’intéresse aux récifs coralliens en commençant par faire appel aux capacités d’investigation et aux capacités linguistiques des élèves par la consultation de la littérature documentaire sur ce sujet. Après une visite de l’aquarium, ils ont pu confronter la théorie à l’observation concrète. Les élèves ont été également sensibilisés aux dangers liés au récif corallien. Ils ont pris conscience de son importance dans la chaîne alimentaire.


Localisation du récif corallien


Réalisation d’une maquette du fond marin


Expérimentation : Le récif protège la côte