Mes commentaires

Titre du contenu Publié Commentaire
colonie de fourmis et gel Oui

Bonjour,

J'ai posé la question à mon collègue Quentin Rome qui est spécialiste de fourmis

Voici sa réponse:

Tout dépend du type de vivarium. Ceux que je connaissais avec du gel étaient assez inadaptés à l’élevage de fourmis sur du long terme… Après, tout dépend de l’espèce qu’il veut élever. Je ne suis pas sûr que beaucoup d’espèces européennes s’y adaptent. Beaucoup ont besoin de zones avec différents taux d’humidité, ce qui n’est pas faisable avec du gel. À mon avis c’est plutôt du gadget, et mieux vaut essayer, effectivement, sans mettre de reine, donc juste en capturant des ouvrières dehors. Certaines devraient tout de même pouvoir survivre plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Cordialement

identification d'insecte Oui

Bonjour,

Ce coléoptère est un Meloidae ; probablement Meloe proscarabeus ou une espèce voisine. Pour en savoir plus sur ce groupe et sa biologie vous pouvez télécharger l'article que j'ai publié dans la revue insecte:
http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i121villemant.pdf
Cordialement
Claire Villemant

Métamorphose incomplète et progressive Oui

Bonjour,

On distingue les animaux à développement direct comme les mammifères , l'escargot, le criquet chez qui le jeune depuis sa naissance ressemble à l'adulte et a le même mode de vie et d'alimentation. Parmi eux certains ont un tégument mou et une croissance continue (mammifère, escargot) et d'autres un tégument dur (cuticule) qui doit être remplacé régulièrement pour permettre la croissance; leur croissance est alors discontinue car l'animal doit subir des mues pour grandir et il passe donc par différents stades de développement. Chez les animaux à développement indirect le jeune (larve) présente des différences morphologiques et un mode de vie différent de celui de l'adulte ; le développement nécessite une métamorphose; c'est le cas chez la grenouille et le criquet qui subissent une métamorphose pour devenir adulte ; c'est le cas aussi chez l'huitre mais la métamorphose se fait alors au moment où la larve mobile se fixe et se métamorphose et devient une jeune huitre avec une coquille mais elle devra attendre encore 3 ans pour devenir adulte; avant et après la métamorphose le développement de ces animaux se fait sans mue, il est donc continu.

Que faire de nos chrysalides ? Oui

Bonjour.
Les chenilles trouvées en ce moment sont de la deuxième et dernière génération et leur chrysalide hiberne jusqu'au printemps. Le mieux est de les conserver sous abri à température ambiante mais dans un endroit où elles ne craignent pas le gel (le mieux est alors de les placer dans une boîte en carton suffisamment grande pour que le papillon puisse sortir sans peine de sa chrysalide au printemps).
Cordialement
Claire Villemant

La coccinelle mange-t-elle ses propres œufs ? Oui

Bonjour.
Ce phénomène de cannibalisme des oeufs est bien connu chez certaines espèces de coccinelles qui mangent quelques uns des premiers oeufs qu'elles pondent. Ces oeufs sont des oeufs  dits trophiques car ils ne peuvent pas se développer et servent surtout à apporter un élément nutritif à la femelle (souvent dans le cas où il n'y a pas de proies disponibles à proximité).
Cordialement
Claire Villemant

Les papillons ont-ils des oreilles ? Oui

Pour entendre, de nombreux papillons ont des tympans (membranes vibrantes) situés sur les côtés du thorax. Certains, comme les sphinx ou les noctuelles, en ont sur les pièces buccales.
Les antennes, quant à elles, ont une fonction tactile ou olfactive.
Cordialement
Claire Villemant

La parthénogenèse est-elle un mode de reproduction sexué ou non ? Oui

Bonjour,
La parthénogenèse est un mode de reproduction asexué mais qui présente des modalités variées selon les groupes animaux.
Pour ne parler que des insectes que je connais bien, on trouve  :
  * Chez les pucerons, par exemple, une parthénogenèse chez les individus présents durant la belle saison. Les femelles "accouchent" ainsi directement de pucerons totalement formés qui sont en fait des clones de la mère. Néanmoins, au printemps, une reproduction sexuée permet au patrimoine génétique des pucerons de se mélanger et donc de se diversifier.
  * Chez tous les hyménoptères (abeilles, fourmis, guêpes etc.) Les œufs fécondés donnent des femelles et les œufs non fécondés donnent des mâles ; on parle de parthénogenèse arrhénotoque.
  * Chez les phasmes, par exemple, les œufs non fécondés donnent exclusivement des femelles ; on parle de parthénogenèse thélytoque. Elle peut-être facultative ou obligatoire, mais on observe une recombinaison génétique lors de la division de l’ovocyte, nous ne sommes donc pas en présence de clones comme chez le puceron !
Même si la parthénogenèse existe et constitue un phénomène remarquable, elle n’en reste pas moins marginale et c’est bien la reproduction sexuée qui domine largement chez les insectes.

Mue et croissance Oui

Il y a deux sortes de mues : les mues juvéniles (chez les insectes à métamorphose incomplète) ou larvaires (chez les insectes à métamorphose complète) aux cours desquelles l'insecte grandit en taille (mais parfois aussi change de forme en relation avec un changement de mode de vie - cas particuliers chez certains insectes comme les Méloides qui ont des hypermétamorphoses et certaines guêpes parasites, par exemple, dont les larves de premier stade ont un corps carapaçonné pour pénétrer dans le corps de l'hôte puis un corps "normal" pour poursuivre leur développement).
Ensuite chez les insectes à métamorphose incomplète, il y a la mue imaginale : de la larve âgée émerge un adulte qui a des ailes parfaitement développées (mais pas chez les insectes aptères comme la puce par exemple) et un appareil reproducteur parfaitement développé (chez les juvéniles, on voit les ébauches alaires grandir progressiveement).
Chez les insectes à métamorphose complète la mue nymphale permet le passage de l'état larvaire au stade nymphal (appelé chrysalide chez le papillon), un stade immobile durant lequel a lieu une restructuration complète des tissus et des organes pour donner, après une dernière mue (mue imaginale), un adulte complètement différent de la larve.
Vous pouvez trouver des illustrations de cela dans un ouvrage que je viens de publier au Seuil Jeunesse avec Philippe Blanchot : Tête à tête avec les insectes.
Cordialement

Comment retarder l\'éclosion des chrysalides ? Oui

Oui, il suffit de les mettre dans des conditions de température plus froides mais pas humide (10 °C environ), mais pas tout de suite après la nymphose (un ou deux jours après) et les ressortir au retour des élèves.
Cordialement
Claire Villemant

Pourquoi nos ténébrions meurent-ils ? Oui

Bonjour.
Je ne peux guère vous répondre avec précision sur la question ne connaissant pas les conditions d'élevage exactes. Mais il est possible que la farine que vous utilisez ne soit pas favorable à leur développement ; il est en effet meilleur pour eux d'avoir de la farine complète. Il peut y avoir aussi d'autres facteurs qui interviennent selon que vos insectes se sont reproduits entre eux depuis longtemps ou que des conditions du milieu d'élevage ne conviennent pas.
Je transmets votre message à un autre collègue qui s'y connaît mieux que moi dans ce domaine et qui peut-être vous donnera plus de précisions
Cordialement
Claire Villemant

Comment garder en vie notre papillon ? Oui

Bonjour.
Beaucoup des papillons adultes de la famille des Lymantriidae, à laquelle appartient Calliteara pudibunda, ont une trompe réduite ou atrophiée car ils ne se nourrissent pas à l'état adulte. Leur vie de papillon est très courte et exclusivement axée sur la reproduction. Comme vous n'avez qu'un individu, s'il s'agissait d'une femelle, vous pourriez essayer de la mettre dans une cage la nuit et d'observer si elle attire des papillons mâles. En capturer un et le placer dans la cage pourrait alors vous permettre de récupérer la ponte (mais ça ne marche pas toujours). De plus il est tard en saison et je pense que le papillon ne vole déjà plus dans la nature, ce qui complique les choses.
Et puis il faut être sûr que c'est une femelle, car si c'est un mâle, aucune femelle ne viendra jusqu'à lui. Pour distinguer le mâle de la femelle, il faut pouvoir les comparer : la femelle est plus grande avec un volumineux abdomen et ses antennes ne sont pas aussi pectinées que celles du mâle
Cordialement
Claire Villemant

La nymphose chez le sphinx du frangipanier Oui

Bonjour,
Il est possible que les chenilles en soient au stade prénymphal, c'est à dire un arrêt d'activité avant la nymphose. Selon la littérature (voire fichier attaché) la période prénymphale durerait 4 jours aux conditions d'élevage de l'expérimentateur (24-26°c), puis la nymphose dure une vingtaine de jours. Il ne semble pas que la nymphe s'enfouisse dans la terre comme pour beaucoup d'espèces en Europe. L'auteur de l'article dit cependant qu'il a enlevé des boîtes d'élevage toute trace de végétation à partir du moment où la nymphe s'est formée.
Lors d'élevage d'insectes collectés dans la nature, on peut aussi avoir des individus parasités ; les chenilles alors finissent par s'immobiliser un certain temps puis on voit parfois en sortir de gros asticots qui rampent sur le fond de la cage (il vaut mieux y laisser une feuille de sopalin) puis vont se transformer en pupe et plus tard en mouches adultes (ce sont alors des Tachinaires).
On peut aussi avoir parfois une autre sorte d'asticot, mais avec une tête bien distincte alors, qui va tisser un cocon et donner un Hyménoptère parasitoïde (souvent un Ichneumonide). Parfois la larve de ce parasite tisse son cocon à l'intérieur de la dépouille de la chenille qui semble alors s'assécher tout en gardant au moins sur une partie de son corps un aspect plus ou moins gonflé (c'est là qu'est le cocon du parasite). Il faut alors attendre que le parasite éclose. Enfin, dernier cas, il arrive aussi que les chenilles soient atteintes de maladies dues à des virus, des bactéries ou des champignons spécifiques (et donc non dangereux pour l'homme). Mais dans ce cas la chenille devient vite déliquescente et il faut alors se dépêcher de placer les survivantes dans un autre récipient parfaitement propre pour éviter les contaminations (il est malgré tout souvent trop tard). Cordialement,
Claire Villemant

Comment s\'occuper d\'une chenille pudibonde ? Oui

Bonjour.
Cette espèce est très polyphage; on l'a observée sur les végétaux suivants :
Espèce polyphage : nombreux arbres et arbustes dont Quercus robur (le Chêne pédonculé), Quercus petraea (le Chêne sessile), Betula pendula (le Bouleau verruqueux), Betula alba (le Bouleau pubescent), Corylus avellana (le Noisetier), Fagus sylvatica (le Hêtre), Humulus lupulus (le Houblon), Ulmus minor (l'Orme champêtre), Ulmus glabra (l'Orme de montagne), Malus sylvestris (le Pommier sauvage), Malus sylvestris subsp. mitis (le Pommier cultivé), Tilia platyphyllos (le Tilleul à larges feuilles), Tilia cordata (le Tilleul à petites feuilles), Tilia x vulgaris (le Tilleul de Hollande), Crataegus monogyna (l'Aupépine à un style), Crataegus laevigata (l'Aubépine à deux styles), Prunus padus (le Cerisier à grappes), Prunus spinosa (le Prunellier), Prunus domestica (le Prunier), Berberis vulgaris (l'Épine-vinette).
Si vous ne savez pas quelle est la plante hôte de la chenille que vous avez récupérée il sera difficile de l'élever car en général elle n'accepte pas une plante de rechange. Toutefois, il est possible qu'elle ait achevé son développement et qu'elle cherche à se nymphoser. Dans ce cas, il faut la placer dans un vivarium ou une boîte avec un fond de sable et des feuilles mortes pour qu'elle puisse tisser son cocon et se transformer en chrysalide, puis placer la boîte dans un endroit frais mais pas trop humide et hors gel (mais pas dans une pièce chauffée) et attendre que le papillon sorte de son cocon au printemps 2008.
Il arrive cependant assez souvent que la chrysalide meure pendant l'hiver pour diverses raisons (maladie, parasite, trop sec, trop humide etc...) mais avec un peu de chance vous pourrez voir émerger la papillon.
Cordialement
Claire Villemant

A quels groupes appartiennent la fourmi et l\'araignée Oui

Araignée et fourmi sont toutes deux des arthropodes, c'est à dire qu'elles ont un squelette externe, la cuticule (carapace), et des pattes articulées. Mais l'araignée est un arachnide car elle a 4 paires de pattes (comme les scorpions ou les acariens) tandis que la fourmi est un insecte car elle n'a que 3 paires de pattes
Cordialement
Claire Villemant

Comment s\'y retrouver dans la classification de la mante ? Oui

Actuellement on classe la mante religieuse de la façon suivante :

Ordre: Mantodea
Famille : Mantidae
Genre: Mantis
Espèce : religiosa

nom d'espèce donné par Linné en 1758

C'est pouquoi lorsqu'un systématicien parle de cette espèce, il la nomme : Mantis religiosa Linné, 1758.
Encore récemment, on classait les Mantes avec les Blattes et les Termites dans l'ordre des Dictyoptères.
Avec les études phylogénétiques (études des relations de parenté) actuelles, la classification de certains groupes d'insectes évolue très rapidement, ce qui explique que vous trouviez tant de classifications différentes dans la littérature et sur internet.
Cordialement,
Claire Villemant

Quand les chenilles vont-elles sortir ? Oui

Bonjour.
Les oeufs du Bombyx eri mettent en principe 10 à 12 jours pour éclore mais êtes-vous sûrs que les femelles qui ont pondu ont bien été fécondées ? En effet il arrive que les femelles finissent par pondre leurs oeufs quand elles ne se sont pas accouplées. Mais dans ce cas les oeufs n'éclosent bien sûr pas. Etes vous sûrs d'avoir obtenu des papillons mâles et femelles ?
Dans d'autres cas, ce sont les conditions de conservation des oeufs qui n'ont pas permis leur survie.
Ne connaissant pas les conditions de votre élevage, je ne peux vous en dire plus.
Cordialement
Claire Villemant

Est-il possible de déclencher la métamorphose ? Oui

Bonjour.

Il peut y avoir plusieurs explications aux chrysalides qui n'ont pas éclos :
elles peuvent être mortes ou parasitées et, dans ce cas, lorsqu'on les manipule (mais avec une extrême précaution), on ne voit pas l'extrémité de leur abdomen bouger. Ou bien elles sont vivantes (leur abdomen bouge) et alors, il est probable qu'elles soient entrées en diapause, c'est à dire qu'elles sont entrées en vie ralentie et ne donneront des adultes qu'au printemps suivant après avoir subi du froid hivernal et que l'alternance du jour et de la nuit ait évolué vers des jours plus long
(c'est en effet la combinaison du froid et de l'alternance jour-nuit qui entraîne la levée de diapause - comme pour les variétés de blé dormant).

Dans ce cas, on peut essayer de lever la diapause en mettant les chrysalides dans une petite boite en carton (
pas de plastique à cause de l'humidité et des risques plus grands de moisissure) dans le bas d'un frigo pendant environ 3 semaines
(je ne sais pas exactement la durée pour cet insecte) puis de les replacer à température ambiante avec un maximum de luminosité journalière
(sans que la lumière provoque leur dessèchement).

Toutefois, ce genre de manipulation faite de façon très approximative dans la mesure où vous ne savez pas les conditions de l'éventuelle entrée en diapause, ne donneront pas nécessairement de bons résultats.

Le plus sûr est d'avoir la patience d'attendre le printemps en mettant les chrysalides dans un endroit non chauffé mais à l'abri du gel. Vous verrez ainsi si parmi elles, certains sont mortes, d'autres parasitées (et dans ce cas c'est une guêpe qui sortira de la chrysalide au printemps). Enfin si les chrysalides sont toujours vivantes, vous verrez alors émerger de nouveaux papillons.

Je dois tout de même vous prévenir que le risque est grand qu'un nombre plus ou moins important de chrysalides parasitées ou encore vivantes meurent au cours de l'hiver.
Cela arrive dans la nature mais plus encore pour des insectes élevés à la maison.

Bon élevage et bonne chance.
Claire Villemant

Où trouver une reine de fourmis ? Oui

Bonjour.
Tout dépend de l'espèce de fourmi que vous avez collectée. Certaines fourmilières peuvent survivre un certain temps sans reine. Sinon il n'est pas possible d'introduire la reine d'une autre fourmilière de la même espèce car dans la plupart des cas les ouvrières vont la tuer. Les fourmis produisent en effet une phéromone (substance odorante) qui leur permet de se reconnaître entre individus issus de la même fourmilière.
Donc il faut essayer de poursuivre vos observations sans reine ou vous procurer une nouvelle fourmilière.
Bon élevage
Claire Villemant

Les papillons volent-ils quand il pleut ? Oui

Bonjour,
En général quand il pleut la plupart des papillons se cachent dans la végétation pour s'abriter mais ils peuvent s'envoler sous la pluie s'ils sont dérangés.
En région tropicale par contre durant la saison des pluie, on peut voir des papillons voler même quand il pleut très fort.
Cordialement,
Claire Villemant

Vers blancs et courtilière Oui

Oui, le cycle du hanneton est le même en France qu'au Québec.
Dans une région donnée, en effet, la quasi-totalité des hannetons passe au même stade à la même période. Pendant deux ans, les larves dévorent toutes les cultures par les racines mais, la troisième année, les adultes s'envolent pour manger le feuillage des arbres.
Autrefois, ces insectes pullulaient parfois en très grand nombre et l'année de vol des adultes correspondait aux fameuses « années à hannetons » durant lesquelles les arbres étaient défeuillés tandis que les cultures restaient presque intactes, ce que rappelle le proverbe : « année de hanneton, pain et vin à foison ». Mais désormais les hannetons se font rares car leurs larves sont décimées par les produits chimiques et la mécanisation des cultures.
La courtilière est un insecte qui comme la taupe creuse des galeries dans la terre à la recherche des insectes et vers dont elle se nourrit. Elle préfère les vers blancs, les chrysalides diverses et les grosses chenilles à peau lisse. Elle ne s'intéresse pas aux insectes morts. Elle sort la nuit de sa galerie et vole pour rejoindre un partenaire et s'accoupler.
Cordialement
Claire Villemant

Pages