Mes commentaires

Titre du contenu Publié Commentaire
dossier crpe circuits éléctriques simples en cp Oui

Bonjour,
Vous pouvez répondre que ce travail fait partie des attendus de fin de cycle des Programmes 2016 concernant les objets techniques.
Pour etre plus précis : réaliser quelques objets et circuits électriques simples, en respectant des règles élémentaires de sécurité.
Les élèves peuvent à partir d'un schéma, à cet âge, reproduire des circuits simples... connaître le rôle de l'interrupteur car cet objet leur est familier..... Il semble important pour cette sequence que vous vous assuriez de la sécurité pour vos élèves.
Cordialement

CRPE mise en oeuvre démarche d'investigation Oui

Bonjour,
Je vous conseillerais pour la recherche des hypothèses de travailler avec le groupe classe en notant les hypothèses au tableau pour que tous les élèves les voient. Je vous conseille par ailleurs de noter ses hypothèses car elles font partie du travail des élèves (conceptions)
Puis, lorsque les hypothèses sont validées, il peut être choisi par le groupe classe (guidé par l'enseignant) de tester certaines hypothèses.
Vous pouvez mettre ensuite vos élèves au travail par groupe afin que chaque groupe teste une des hypothèses ou toutes les hypothèses ( s'il n'y en a pas beaucoup ou si vous jugez important que les élèves tentent toutes les expériences)....
Enfin, un rapporteur par groupe peut présenter devant la classe le résultat de son expérience ( garder une trace écrite est important). En confrontant l'ensemble des résultats, on peut espérer répondre ou non ( ce qui relance le groupe classe dans dans d'autres expériences ou à des recherches dans des livres documentaires voire internet...)
Il est important que les élèves puissent essayer, l'enseignant guide mais ne doit pas imposer une expérience dans la phase de recherche sinon il prive les élèves d'une réelle démarche scientifique.
Cordialement

renaissance des ruisseaux dans "l'homme qui plantait des arbres" cm1 Oui

Bonjour,
Il n'y a pas, contrairement a ce que pensent les enfants, de relations directes entre la plantation des arbres et la réapparition d'un cours d'eau... C'est un peu plus compliqué...
Ce qui peut se passer, en revanche, c'est qu'au cours d'une grosse pluie, un ruisseau sous terrain se gorge d'eau et affleure à nouveau à la surface. Dès qu'il fait un temps plus sec pendant quelques jours, le niveau de l'eau redescend dans le ruisseau qui redevient souterrain...
Dans tous les cas il est intéressant de partir de la lecture de ce livre pour proposer une situation problème : est-il possible qu'un cours d'eau réapparaisse parce qu'on plante des arbres ? Si non, pourquoi ?
Ensuite vous pouvez travailler sur le cycle de l'eau et entrer dans les détails.

A quoi sert le concept de classification pour les élèves. Oui

Etudier la classification du vivant pose les bases de la notion d'évolution. Son étude est donc fondamentale.
En classe, pour les primaires, son étude permet à l'enfant à se situer par rapport aux autres (ses pairs mais aussi les êtres vivants qui l'entourent). Il semble donc logique que les enfants se pose la question : pourquoi on étudie la classification ? En revanche, je pense pour l'avoir fait, que les situations que l'on propose autour de la classification et donc de la diversité du vivant génère des situations d'apprentissages très motivantes pour les enfants et très riches : langage par descriptions de critères morphologiques - même si ce ne sont pas les seuls critères utilisés (séquences ADN, embryogenèse...), relations entre les êtres vivants).

dossier CRPE sur la perception gustative Oui

Bonjour,
Réponse complémentaire.... à la réponse précédente
Il serait profitable d'utiliser la semaine du goût (du 12 au 18 octobre) pour travailler sur le goût. Il est ainsi possible de faire participer les familles en leur demandant d'apporter des aliments que vous sélectionnez à l'avance (par exemple : le lundi, le jour des fromages ; le mardi, les fruits...). Vous pouvez ainsi travailler la valeur gustative des aliments et la diversité alimentaire... cela vous permettra de faire un prolongement sur l'alimentation variée et équilibrée.

Chaîne alimentaire et denture Oui

Vos questions soulèvent de nombreuses réflexions. Voilà quelques pistes de réflexions qui ne se veulent pas exhaustives…

La denture (d'un mammifère) ou la forme du bec chez les oiseaux ne sont pas les seuls caractères impliqués dans l'alimentation. La stratégie de recherche des aliments est également importante. Elle est différente pour un animal mobile qui va mettre en jeu ses organes sensoriels pour détecter ses proies (vue, olfaction…) puis les attraper. Quant aux animaux fixés (anémones, moules…), l’alimentation sera amenée par le milieu (milieu aqueux le plus souvent). Cette alimentation est sous la forme de particules qui sont soit ingérées directement (si suffisamment petites), soit broyées si elles sont plus grandes ou d’une taille équivalente à l’animal.

Quand vous parlez des oiseaux, la forme du bec est nécessairement importante :
1/ l’oiseau granivore aura un bec plus épais et robuste (casse noix..),
2/ l’oiseau insectivore aura un bec plus fin (mésange, pic),
3/ l’oiseau carnivore aura un bec crochu pour détacher la chair des os (rapaces…),
4/ l’oiseau « filtreur » un bec à lamelles qui fonctionne comme les fanons d’une baleine (le flamand).
Il ne faut pas oublier que chez l’oiseau, le gésier permet de broyer les aliments durs… et donc le bec n’est pas le seul à être impliqué dans l’alimentation…

En ce qui concerne les insectes, la forme des pièces buccales favorisera un type d’alimentation, plutôt qu’un autre ; par exemple :
1/ Les piqueurs (moustiques) qui aspirent le sang ou la sève (pucerons).
2/ Les suceurs (papillons) qui vont aspirer le nectar des fleurs.
etc
Concernant les dytiques, ils sont carnivores ; ils ont les pièces buccales en conséquence. Ils se nourrissent au stade larvaire, comme au stade adulte de larves (têtards, salamandres…), de vers de vase, d’alevins. La larve possède un « équipement » enzymatique qui lyse les organes de ses proies.

Situation déclenchante - chaînes alimentaires en cycle 3. Oui

Bonjour,

Voici quelques pistes d'albums intéressants pour travailler sur votre problématique, ces albums étant complémentaires :

Dytik l'ogre de la mare, 
Patricia Legendre et Catherine Fauroux
, Ecole des loisirs (2001) : écosystème de la mare que l'on trouve en foret

Hôtel cactus, 
Brenda Z.Guiberson et Megan Lloyd
, Ecole Des Loisirs (1996) : écosystème qui se crée autour du développement du cactus cigare (chauve-souris, oiseaux, serpents…)

La princesse et les insectes, 
Jennifer Dalrymple, 
Ecole des loisirs (2000) : la forêt meurt suite au départ des insectes….

Le gland et le petit chêne, Ellen Stoll Walsh, Mijade : deux souris cherchent la provenance d'une graine qui a été trouvée et pourquoi elle est perdue à un endroit inhabituel (un gland)...

Si vous ne souhaitez pas faire la sortie comme élément déclencheur, il est possible de la réaliser pour la fin de la séquence... Mais dans ce cas, plutôt au printemps pour observer un maximum d'insectes, de rongeurs et d'oiseaux. Vous pourriez également raccrocher sur la croissance végétale pour peu que vous trouviez des glands en germination, par exemple...