Progression séquence la Forêt Cycle 3

4 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Progression séquence la Forêt Cycle 3

Bonjour,

Je suis étudiante en première année de master MEEF 1er degré, et je réalise un dossier sur une séquence sur la forêt en cycle 3 (CM2). Je ne suis pas certaine de ma progression, c'est pourquoi je souhaiterai avoir vos avis.

Les objectifs généraux de la séquence sont les suivants:
- identifier quelques impacts humais dans une environnement (aménagement, impact technologiques..)
- comprendre l'évolution d'un environnement géré par l'homme.

Pour cela j'ai choisi d'effectuer une sortie en forêt, pour que les élèves puissent comparer la diversité des espèces végétales entre un chemin forestier (env 25 espèces )et une parcelle (3/4 espèces d'arbres). Les élèves se questionneront sur l'origine de cette différence, ce qui les mèneront sur la gestion de la production du bois.

Voici ma progression:
Séance 1: Représentation initiale sur la forêt + préparation de la sortie
Séance 2 : Sortie en forêt (collecte de feuilles et de rameaux chemin/parcelle)
Séance 3 : Fabrication de l'herbier ( espèces classés selon le lieu de collecte Chemin et Parcelle) => hypothèses sur la différence de diversité
Séance 4 : Gestion et production de bois ( peut-être 2 séances: une sur le devenir de l'arbre et une sur les métiers du bois)
Séance 5 : Évaluation sommative

En vous remerciant par avance de vos réponses.


Je pense que la comparaison entre chemin et parcelle forestière sera peu démonstrative. Je propose plutôt de comparer deux parcelles forestières gérées différemment : régénération naturelle / plantation. Pour les distinguer, il faut observer la disposition des arbres, rangés ou non. Faire un début d'inventaire des espèces d'arbres et des plantes de sous-bois. Pour cela utiliser une clé d'identification des arbres surtout. En apprécier la diversité. La constitution d'un herbier est une bonne idée. Il pourrait être intéressant de faire intervenir un technicien de l'ONF ou un propriétaire forestier qui expliquera les différentes façons de gérer la forêt et les débouchés du bois (bois-matériau, bois-énergie...).

bonjour
La progression est intéressante . je pense comme Bernard Langellier que la comparaison entre parcelle forestière sera peu démonstrative...mais la question est sans doute de trouver un endroit adapté à proximité de l'école ? On doit parfois faire avec ce qui est disponible !
A vous de voir en fonction de ce qui est possible.

Il faut que vous rapportiez assez de matériau pour l'exploitation en classe et la comparaison des deux milieux .
Herbiers , inventaires ....Oui
Vous pouvez aussi faire des transects dans les deux zones observées , accompagnées de photos afin de disposer d'éléments concret pour la comparaison qui sera faite en classe .

Vous pouvez faire un inventaire des arbres rencontrés , faire une fiche d'identité pour chacune des espèces - avec photos de l'arbre , du tronc , des feuilles , fleurs , fruits selon la saison etc + échantillons d'herbier . Cela permet de donner du travail sur le terrain à chaque groupe d'élèves , chaque groupe travaillant sur espèce différente ...vous rapporterez ainsi bien plus de données à partager.
Bien évidemment faire intervenir un technicien de l'ONF ou un propriétaire forestier serait intéressant ne serait ce que pour faire valider les hypothèses émises par les élèves pour expliquer les différences et le rôle de l'Homme.

Maryvonne STALLAERTS
Ex - Formatrice ESPE de Bretagne
UNIRèS, Réseau des universités pour l'éducation à la santé
https://www.unires-edusante.fr/

Bonjour,

Je rejoins M. Langellier et Mme Stallaerts pour les conseils pratiques.
Pour aider les élèves du cycle 3 à se questionner sur la gestion de la forêt , il serait intéressant de vous procurer des photographies et/ou des plans , mais aussi des relevés botaniques de diverses années; le temps du développement des peuplements peut ainsi être appréhendé , et mis en lien avec les modes de vie (interdisciplinarité).Réaliser un herbier c'est aussi permettre de questionner sur cet objet particulier et son intérêt dans l'histoire des sciences.
Votre proposition de progression pourrait mettre en évidence des étapes d'une démarche d'investigation plutôt qu'une juxtaposition d'activités ou de thèmes: d'après votre progression, il s'agit d'observation, de recherche documentaire et d'enquêtes. Ajoutez le questionnement.
Cette thématique vous permet de conforter et de faire acquérir de compétences spécifiques et transversales à vos élèves. Et l'EDD devient réaliste.