Dossier AIR CRPE

9 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Dossier AIR CRPE

Je prépare mon dossier en sciences sur l'air en CP. La question a déjà été posé plusieurs fois sur le forum mais aucune réponse concrète a été apporté. Dans les programmes, il est signifié que l'étude de l'air est abordé en CE2. Mais ce qui me pose question c'est qu'une progression du CP au CE2 est disponible sur Eduscol, puis-je alors faire cette séquence en CP ?

J'ai une autre question, pour commencer cette séquence je voulais partir d'un situation ludique et connu des enfants, c'est à dire leur faire faire des bulles, je ne sais pas comment amener ça, je ne peux pas simplement apporter le matériel et leur demander de faire des bulles. Comment je pourrais amener ça ?

Merci beaucoup par avance pour vos réponses.

Bonjour,
Les experts présents sur cet espace sont majoritairement des scientifiques.
Pour toute entraide didactique / pédagogique pour l'écriture de votre dossier CRPE, je vous recommande de rejoindre le groupe facebook "CRPE 2020 : option sciences".

Bonjour
Pour la première question je ne saurais répondre. Pour la deuxième, il y a quelques petites observations à faire qui sont intéressantes à exploiter concernant l'acquisition sensorielle de la présence de l'air:
- renverser un verre dans un bol et l'enfoncer sous l'eau. Le verre ne se remplit pas d'eau. De façon ludique avec une rondelle de bouchon sur lequel on pose un petit morceau de sucre le tout coiffé par le verre à l'envers et enfoncé sous l'eau. Le sucre n'est pas mouillé et pourtant il est sous l'eau !!!!.....Pourquoi ?
- La pompe à vélo (ou seringue) remplie d'air bouchée avec le doigt que l'on pousse et qui résiste (de plus on peut amener le fait que l'air est compressible.
- La bouteille coiffée d'un ballon de baudruche dégonflé plongée dans de l'eau chaude et voir le ballon gonfler tout seul. Pour voir la dilatation de l'air selon la température. Expérience inverse, partir du ballon placé à chaud et refroidir, le ballon rentre dans la bouteille....
- Le verre plein d'eau à ras bord sur lequel on pose un carré de feuille de papier que l'on retourne rapidement et l'on ne tombe pas...Pourquoi ?. notion de pression atmosphérique
- Peser l'air; avec un ballon de volley ou foot qui change très peu de forme gonflé ou non gonflé. Le poser sur une balance précise au gramme, ballon juste en forme, puis le peser une fois bien gonflé avec une pompe.....
Il y a de quoi faire...avec peu de matériel et sous forme de tour de magie....A méditer
J'espère vous avoir aidé.
Bon courage
Yannick

Bonjour

un petit mot sur l'air et les enfants. Pour les enfants jeunes, il n'y a pas d'air autour d'eux, et pour cause on ne le voit pas, on ne le sent pas...;

En général les enseignants commencent par faire du vent afin qu'ils prennent conscience de l'existence de quelque chose. Ceci étant certains enfants pensent qu'il n'y a alors de l'air quà l'extérieur. Du coup il est intéressant de leur faire fabtriquer un éventail et d'en constater les effets. Vous avez sur le sire de lamap des propositions de séquences

L'expérence du verre "vide" avec au fons un mouchoir ou quelque chose qui est collé au fond est très spectaculaire, mais je ne sais pas si cela peut être fait au CP
a vous de voir

Bon courage

Edith Saltiel

 

 

Je suis d'accord avec Edith Satiel sur l'importance du vent (naturel ou artificiel) pour faire prendre conscience de la notion d'air. Un éventail ou un ventilateur font très bien l'affaire à l'intérieur (voire un courant d'air... mais à utiliser avec modération pour la santé des enfants !).

Je suis beaucoup plus circonspect en revanche à propos des expériences proposées par Yannick Loquet, qui nécessitent déjà un niveau de conceptualisation assez élaboré (eh non, il n'existe pas d'expérience "pure", toute expérience n'est productive qu'en fonction de l'interprétation qu'on peut en faire !), et en particulier celle consistant à peser l'air contenu dans un ballon de volley ou de foot avec une balance précise au gramme.

En effet avec une masse (à pression atmosphérique) de l'ordre du gramme par litre, un volume de ballon (de foot) d'un peu plus de 5 litres et une pression relative d'au plus 1 atmosphère, la masse emprisonnée dans le ballon gonflé par rapport au ballon "vide" (c'est-à-dire rempli d'air à la pression atmosphérique, chose pas simple à comprendre !) n'est que de 5 ou 6 grammes, certes en théorie supérieure à la résolution de la balance, mais quasiment du même ordre de grandeur. Beaucoup d'efforts pour pas grand-chose, et surtout la mobilisation de concepts vraiment pas simples à cet âge !

L'expérience la plus directe possible (faisant intervenir directement les sens de l'enfant) me paraît souhaitable, et le simple fait de lui faire constater que, face à un ventilateur qui pourtant ne le touche pas, il "sent quelque chose", me semble déjà suffisant. Si le ventilateur lui envoie quelque chose dans la figure, c'est bien que ce quelque chose existe, non ?

L'idée de partie de bulles de savon est très bonne car elle attirera quasiement tous les membres de la classe alors que des expériences de physique aussi simples soient elles ne le feront pas. Il faut donc partir de là, faire poser des questions au besoin en les suggérant: pourquoi une bulle? Que se passe t il lorsque on la gonfle ou au contraire on aspire ce q'il y a à l'intérieur? C'est qoi donc qu'y a dedans? C'est de l'air pas du vide. On s'en rend bien compte en soufflant. Et d'où vient cet air que l'on souffle? On l'a aspiré dans la salle: elle est donc elle aussi remplie d'air et pas de vide.
On peut ensuite développer le programme prévu allant jusqu'à la notion de molécules libres entr'elles

Francis Nouyrigat

Attention, il s'agit de CP ! La "notion de molécules libres entre elles" me semble totalement inaccessible à ce niveau, la notion même de molécules demandant au préalable à être définie ce qui, même chez de nombreux adultes, pose problème !

Quant aux bulles d'eau savonneuse, ce sont en effet de très jolis sujets d'étude, et très attractifs pour les enfants, mais cela ne signifie pas pour autant qu'ils comprendront mieux un raisonnement visant à leur faire montrer l'existence de l'air. Surtout qu'une bonne partie de l'attrait qu'elles suscitent vient des jolies couleurs interférentielles qu'elles génèrent (voir mon "portrait" à gauche...) et là c'est évidemment très au-dessus d'une classe de CP !

Bonjour,

En effet les bulles, c'est trop complexes pour des CP et va soulever des questions encore plus complexe.
Par contre vous pouvez proposer de remplir verres. Le premier avec de l'eau et le second avec rien et de questionner les enfants sur ce qu'il y a dedans. Pour eux, il n'y a rien dans ce dernier. Dans un second temps retourner le verre vide dans une bassine d'eau. L'eau ne montant pas jusqu'en haut c'est qu'il y a bien quelques chose qui l'en empêche: l'air! Enfin, en inclinant délicatement le verre les enfants vont voir l'air qui va sortir et l'eau remplir le verre totalement.

Bon CRPE

Bonjour,
Sur le site de Lamap, vous trouverez des ressources qui pourront vous être utiles :
https://www.fondation-lamap.org/fr/air
Notamment "Cycle 2- L'air est-il de la matière ?" Vous y verrez comment mettre en évidence, très simplement, l'existence de l'air. Ensuite vous pourrez passer à certaines propriétés de cette matière "invisible". Vous pouvez aussi vous inspirer des autres ressources proposées. Des éclairages scientifiques sont aussi disponibles sur cette page.
Bonne lecture