Aide pour des questions didactiques possible suite à une réalisation de séquence pour le Master d'enseignement (MEEF)

13 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Aide pour des questions didactiques possible suite à une réalisation de séquence pour le Master d'enseignement (MEEF)

Bonjour,

Je souhaite créée ce fil de discussion afin d'avoir une aide optimisée pour mon oral (épreuve d'admission) sur les sciences. En effet, j'aimerai pouvoir avoir des réponses d'ordre didactique ou scientifique afin de parer toute éventualité de questions posées pour les épreuves.
Voilà, j'ai déjà eu une expérience en collaboration avec lamap dans le cadre de mes études sur le corps en mouvement cycle 3.
Cette année j'ai décidé de présenter mon oral sur les changements d'états de l'eau en cycle 2.
Cette semaine, je démarre ma séquence et j'ai choisi de la commencer par la lecture (que j'ai réécrit) du livre "Le roman de Renart" sur Ysengrin, le loup qui se coince la queue dans le lac et auquel les chasseurs lui coupent la queue.

Déjà première question que je me suis posée : "Pourquoi commencer une séquence de sciences sur une lecture ? " Je pensais dire que dans l'esprit lamap j'ai décidé d'amorcer la séance sur une situation déclenchante. C'est pourquoi à la suite de la lecture je pose des questions du type "Comment ca se fait que l'eau est dure ?, Avez vous dejà vue une eau pareil ? et Comment pourrait-on aider Ysengrin pour libérer sa queue du lac gelé ? " pour répondre à cette dernière question je demande aux enfants de répondre à l'écrit ou par le dessin sur une feuille puis une mise en commun sur une feuille A3 au tableau pour élaborer les prochains groupes d'experience

Qu'en pensez vous ?

Bonjour,
sujet très intéressant!! Si je peux apporter ma petite réflexion Marie-Amandine, il me semble que poser directement la question "Comment ça se fait que l'eau est dure?" influence trop la réflexion des élèves au cycle 2. Peut-être certains n'ont pas associé la glace et l'eau. Il serait peut-être intéressant de mettre en place un questionnement sur ce qu'est la glace, le gel...etc. Puis après sur la façon dont ça se forme...
Enfin voilà quelques pistes... Bon courage!!!
LuDo
PE débutant

Bonjour,
je suis aussi en M1 et j'ai aussi commencé ma séquence par la lecture d'un journal sur le thème abordé (COP21 pour énergie).
Je pense que, si le jury nous pose la question de pourquoi ce choix pédagogique, il suffit d'aborder le fait que notre métier demande de la polyvalence et que les sciences permettent de travailler en transdiscipinarité d'autres capacités et attitudes. Dans mon dossier, je présente ma séquence comme un projet pluri-disciplinaire.
En espérant t'avoir aidé un peu...

bonjour,
je pense que votre entrée est très intéressante puisque ça "donne du sens" à l’étude des états de l'eau; préparez vous néanmoins à des questions du jury sur votre "réécriture " du paragraphe du roman de renard( pourquoi ? est ce indispensable ? quels critères pour cette réécriture..;= ça peut etre un plus cette liaison avec le français) à partir de la, je vois deux phases : une phase pour dégager la queue et une phase pour expliquer pourquoi il s'est coincé la queue ( et pourquoi pas un mélange réfrigérant avec un morceau de laine noire pour simuler la queue ,)
les difficultés autour de ce thème sont la lecture des températures ( si vous comptez en parler?)thermomètre digital pour des petits ou a graduations , comment les relever , intervalles de temps .....
c'est un choix et je voudrais connaitre vos objectifs ; simplement les états de l'eau ou les facteurs qui jouent sur les changement d’état?
autre question : vous semblez vouloir faire émerger les représentations initiales mais qu'est ce que vous en faites ? si c'est juste pour les mettre dans un coin du cahier , posez vous la question de l’intérêt de les recueillir ;les membres du jury vont sous questionner longuement sur ça
voila quelques éléments de réflexions
a plus

Bonjour a tous

Mon niveau d'enseignement se situe au cycle 1. J'ai une méconnaissance du cycle 2.Toutefois je pense qu'il faudrait bien préparer tes arguments pour justifier ton point de départ par une fiction (c'est pour recueillir les conceptions initiales?).Je m'interroge aussi sur ce sujet en cycle 1 .Certains ouvrages que je consulte donnent des réponses.
Par exemple le livre de Maryline Coquidé et André Giordan "L'enseignement scientifique à la maternelle"
montre une étude de l'eau qui commence par un conte.A partir du conte L'enseignant se construit une grille de questionnement "pour l'aider à recueillir les conceptions de ses élèves".
L'enseignant écrit la question posée, puis les conceptions des enfants (analyse de leur propos par l'adulte) et enfin l'activité scientifique qui va permettre de faire évoluer ces conceptions.
L'enseignant pose 5 questions significatives il a donc 5 pôles d'analyses de conceptions et par suite 5 pôles d'activités.
Exemple de question:"A ton avis si l'eau de la rivière "Potok" est trop sale peut on la laver ?( cf page 47)
Conceptions des enfants analysées par l'enseignant(plusieurs dialogues peuvent être nécessaires): Analogie avec les usages domestiques de l'eau ...
Activités scientifiques mis en place : construire une "station d'épuration" LA FILTRATION.
Tout est structuré.
Il me semble que cela fait écho à votre démarche que vous décrivez déjà.Simplement , a votre place je me limiterais à quelques questions bien réfléchis , je prendrais le temps d'analyser les réponses (dessins, paroles, peintures collages...). Avec les réponses analysées (conceptions initiales) je réfléchirais aux dispositifs à mettre en place au niveau matériel pour une manipulation fructueuse.
Donc clairement, vous utilisez un point de départ dans l'univers de la fiction pour rejoindre l'imaginaire des enfants ! Et accéder par suite au point de vue scientifique !
Quelquefois au niveau du cycle 1 je mets en question le départ par un conte car je pense aux élèves pour qui le livre ou la culture livresque est un obstacle .C'est une interrogation....
Voilà, l'idée de discussion , du dialogue est constructive , je pense ou j'espère que c'est un bel avenir pour la nouvelle génération d'enseignants.
Bonne suite à vos idées.
Catherine Jullien .Enseignante maternelle moyenne section.

Bonjour à tous et à toutes voilà ce que j'ai déjà fait :

Séance 1 :
- Lecture du Roman de Renart que j'ai réécrit pour que cela soit à leur niveau :
« Il était une fois Renart et son cousin Ysengrin, un renard et un
loup qui s’amusaient à faire des farces à tout le monde. Un jour, Ysengrin demanda à Renart où il avait trouvé les poissons qu’il était en train de manger. Renart, lui expliqua qu’il les avait pêchés dans le lac gelé en se servant de sa queue et d’un seau comme canne à pêche. Il lui raconta qu’il fallait attendre sagement pour ne pas faire fuir les poissons.
Alors, Ysengrin décida de faire ce que Renart lui avait expliqué. Son seau devenant lourd, il fut tout fier malheureusement ce n’était pas dû aux poissons mais à l’eau qui gelait sur sa queue. Renart l’avait piégé et s’en amusait beaucoup.
Les chasseurs jetèrent les chiens sur Ysengrin. Ce dernier essaya de se débattre mais impossible rien n’y fait il est bloqué jusqu’à ce qu’un chasseur par un coup raté lui ai coupé net la queue. Néanmoins un petit morceau de sa queue est resté dans le lac gelé. »
- Phase de questionnement :
 Pourquoi la queue d’Ysengrin reste coincée ?
 Pourquoi l’eau du lac est devenue « dure »
 Avez-vous déjà vu de l’eau comme ça ? Quand ?
 Comment pourrait-on libéré Ysengrin d’une eau gelée ?
Sachant que la derniere question a été écrite au tableau sur une feuille A3 et ce sont les enfants qui ont listé leur réponse
Ils ont ensuite dessiner le moment qui leur a le plus marqué et on reporter la question sur leur cahier de découverte et ont listé les réponses qu'ils avaient donné

Séance 2 : la fusion
1) Rappel de la séance précédente
« Quelqu’un peut-il me raconter l’histoire que j’ai lue la semaine dernière ? » : faire reformuler par l’enfant ce qu’il a compris du Roman de Renart.
« Quels étaient les moyens que l’on a trouvé pour faire fondre de l’eau gelée » : rappel des stratégies.
2) Test des hypothèses
Les enfants seront répartis dans des groupes de 4. Chaque groupe aura à sa disposition un glaçon et un matériel choisi parmi les hypothèses. Ils vérifieront si leur outil est le plus efficace par une comparaison chronométrée avec les autres groupes.
Matériel
Un glaçon (identique pour tous), glaçon témoin et un chronomètre et une feuille (Annexe 1)
Groupe 1 : Eau chaude
Groupe 2 : Eau froide
Groupe 3 : Micro-onde
Groupe 4 : Radiateur
Groupe 5 : Dans une boite et secouer la boite
Groupe 6 : Dans le réfrigérateur

« A la fin de l’expérience vous remplirez votre feuille. »

3) Mise en commun
Chaque groupe passera au tableau et notera le temps qu’il a mis pour faire fondre son glaçon.
« A votre avis quel est le moyen le plus rapide pour faire fondre la glace ? Et pourquoi ? » : montrer la notion de temps = efficacité …
« Qu’est-il arrivé à l’eau pendant votre expérience ? » : faire naitre le passage de l’état solide à l’état liquide.
4) Trace écrite
« La glace c’est de l’eau qui est dure, on dit que c’est de l’eau à l’état solide. Pour que la glace, redevienne de l’eau liquide, il faut la chauffer. Ce passage de l’état solide à l’état liquide s’appelle la fusion »
(avec un tableau dans lequel se trouvait le nom du groupe, le matériel utilisé, le temps et le schéma qu'ils ont fait pour illustrer l'expérience + un schéma d'un glacon ou il est écrit état solide et une eau ou il a été écrit eau liquide avec une fleche sous laquelle est noté fusion)

Séance 3 :
Rappel de la séance précédente
« Quelqu’un peut-il me dire ce qu’on a fait la semaine dernière ? »
« Comment s’appelle le phénomène qui fait passer de l’état solide (le glaçon) à l’état liquide (l’eau) ? »
2) Mise en situation
« La dernière fois nous avons transformé nos glaçons (eau à l’état solide) en eau à l’état liquide. A votre avis, avec cette eau liquide pourrait-on obtenir des glaçons ? Comment allons-nous pouvoir refaire le lac ou se trouvait bloquer Ysengrin ? »
 Hypothèses émises librement: Les écrire au tableau
 Vérifier les hypothèses : « Comme nous n’avons pas de congélateur dans la classe, je propose de fabriquer une sorte de mini-congélateur à l’aide d’un mélange qui refroidit l’eau.
Le mélange réfrigérant : Dans une bassine, je mélange deux poignées de glaçons écrasés avec une poignée de gros sel que je mets dans le fond de bouteille plastique puis je place un thermomètre dans ce mélange. (glace pillée (2/3) et de gros sel (1/3).)
Matériel : thermomètres, bassine, glaçons, gros sel, petit pot

Consigne :
1- Faire le mélange réfrigérant
2- Après quelques minutes faire relever la température du mélange indiquée par le thermomètre et la représentée sur l’affiche.
3- Nous avons récupérer l’eau de fonte d’un glaçon dans un petit pot. Nous allons mettre le petit pot dans le mélange réfrigérant.
4- Mettre un thermomètre dans l’eau du petit pot.
5- Noter la température de l’eau dans le pot, puis, pendant quelques minutes, observer ce qui se passe.

3) Mise en commun
« Que s’est-il passé pour l’eau pendant l’expérience ? »
« Qu’est ce qui permet de savoir quand l’eau se transforme en glace ? »

4) Trace écrite
« Quand il fait très froid (en dessous de 0 degré Celsius), l’eau liquide devient de l’eau solide. Le passage de l’état liquide à l’état solide s’appelle la solidification »
(avec un tableau des températures dans les deux bassines avant et après expérience + schéma de la trace écrite avec un glacon et de l'eau et une fleche solidification)

Séance 4 :
Rappel de la séance précédente
« Quelqu’un peut-il me dire ce qu’on a fait la semaine dernière ? »
« Comment s’appelle le phénomène qui fait passer de l’état liquide à l’état solide? »
2) Mise en situation
« Les séances précédente nous avons vu qu’il existe deux états de l’eau qui sont solide et liquide seulement il en existe un troisième qui est la vapeur c’est celle que vous observez quand vos parents mettent quelque chose dans la casserole. Maintenant nous allons voir sous quelle forme se trouve l’eau dans notre environnement. »
Question de départ : Où peut-on trouver de l’eau dans la nature ?
PE : Recueillir les conceptions initiales des élèves.
1) Montrer une par une des photographies de l’eau sous différentes formes (verglas, grêle, neige…).
Consigne : Identifier, pour chaque photo, sous quelle forme se présente l’eau.
 Elaboration d’un classement
(Etayage : Question : L’eau existe sous trois états physiques, lesquels ?)
E : Les élèves proposent des réponses.
Réponse attendue : état solide, état liquide, état gazeux
PE : Afficher au tableau les différentes photographies du diaporama imprimées « les états de l’eau » divisée en 3 colonnes : « état liquide, état solide, état gazeux ».
Consigne : Classer les photographies en 3 groupes selon l’état de l’eau. (Aider pour l’état gazeux)
E : Les groupes effectuent un classement sur leur cahier d’essai.
3) Mise en commun
E : Les élèves proposent et justifient leurs classements. (au tableau en mettant les grandes photos dans les colonnes qui selon eux et demander aux autres élèves s’ils sont d’accord et pourquoi )
PE : Coller les images sur l’affiche une fois que le classement est établi.
+ tableau (de tris entre les états solides, gazeux et liquides)

Qu'est ce que vous en pensez ? Quelles questions pourraient mettre poser ?

Enfin j'aimerai faire une dernière séance sur l'écocitoyenneté de l'eau mais je sais pas comment l'aborder avec des CE1

Vous avez écrit
"Le mélange réfrigérant : Dans une bassine, je mélange deux poignées de glaçons écrasés avec une poignée de gros sel que je mets dans le fond de bouteille plastique puis je place un thermomètre dans ce mélange. (glace pillée (2/3) et de gros sel (1/3).)"
Vérifiez également votre orthographe : glace pilée et non pillée (il y a d'autres coquilles ailleurs).
Il faut toujours tester une expérience (avant de la faire en classe).
L'expérience est décrite et expliquée avec plus de détails sur le site
www.pierron.fr/ressources/fichestp/5eme_phy/CPPHY010-Solidificationeau-D...
que sur la page
www.fondation-lamap.org/node/11075 (dont vous semblez vous être inspirée).

Bonjour Pierre Vitorge,
Désolé de certaines orthographes non vérifiées mais j'essayais d'expliquer le plus exhaustivement ce que j'ai (déjà) réalisé en classe. Il me manque une dernière séance dans laquelle on "laverait l'eau sale" dans le but de faire émerger l'écocitoyenneté au travers des stations d'épurations. Qu'en pensez vous ?
Merci pour les renseignements. Si vous avez des idées sur les questions didactiques, pédagogiques ou notionnelles que l'on pourrait me poser je suis pour les lire.
Encore merci de votre aide.
(Ps : merci pour le collège car on m'a dit qu'il fallait aussi savoir ce qui était fait dans le secondaire sur cette leçon et donc savoir les parties notionnelles et pratiques)

bonjour
je veux bien vous poser des questions style "jury " car j'ai assisté plusieurs fois à des séquences proches de la vôtre à l'oral
contactez-moi si vous voulez nanou.202b(arobase)gmail.com
cordialement

Bonjour,

Je suis également en train de préparer une séquence de sciences sur le cycle de l'eau en CE2. J'aimerai avoir des questions types si certains d'entre vous ont des idées. Nos questions sont surement similaires étant donné la thématique commune : l'eau.

Merci d'avance

Cordialement

Bonjour à tous,

J'ai également préparé une séquence sur les changements d'état de l'eau au CE2, ça m'intéresse de suivre les échanges!
Pour les questions niveau C3 (futur C2), à la vue des nouveaux programmes et de la "disparition" de l'évaporation et de ses paramètres, je pense qu'il peut y avoir quelques questions là-dessus...Certes les programmes n'en parlent plus explicitement, mais comment aborder le cycle de l'eau sans avoir vu ce phénomène avant...?
Nanou, tes questions types jury m'intéressent également :)
Pour les questions dont je me souviens de l'an passé :
- pourquoi traiter ce thème de l'eau (valable pour tous les cycles je pense)?
- quels sont les moyens/méthodes de différenciation pédagogique possibles (ne pas faire trop générique ou trop précis et faire préciser des cas par le jury, je pense que c'est pas mal^^)
- pourquoi faire une démarche d'investigation? ses étapes? sa mise en perspective avec les séances/étapes de la séquences
- les facultés d'abstraction des enfants en CE2 sont-ils suffisantes pour expliquer l'évaporation/condensation?
Voilà pour les grandes lignes dont je me souviens...Mais en gros, le meilleur moyen de se préparer à la plupart les questions est, lors de l'élaboration du dossier, pour chaque étape, de se poser à chaque fois les questions : pourquoi? pour qui? comment? d'autres alternatives? Personnellement, ça m'aide à structurer ma pensée et donc ma séquence^^

bonjour
nous avons élaboré un classement de toutes les questions posées lors de l'entretien ( sur une centaine de candidats dans toute la France)
généralement pas plus de 10 minutes sur les connaissances mais le reste sur la didactique et la pédagogie des sciences conformément au texte.
voici les regroupements faits ;bien sur tous les champs ne sont pas abordés pour un mème candidat mais pour se préparer vous pouvez réfléchir aux mots clés ;les questions sont bien sur ancrées sur chaque dossier
pour toutes questions contactez moi
nanou.202b arobase gmail.com
a+

Questionnement
I. Autour du Thème du dossier en général
programme/socle commun / progressions/programmation/ compétences/objectifs
II. Autour du raisonnement de l’enfant
les modes de raisonnement : déductif, inductif, analogique et hypothéticodéductif, les différents paliers du raisonnement scientifique)
III. Autour des démarches en général
démarche/méthode/modèle/Démarche d’Investigation/Démarche expérimentale/Démarche scientifique/Démarche technologique
IV. Autour de La démarche d’investigation
problème/situation problème/ expérience/tâtonnement/manipulation
V. Autour des représentations initiales des élèves
représentation/conception/obstacle
VI. Autour de la Communication
cahier ou carnet d’exp/cahier ou carnet de sciences/ dessin d’observation/schéma, tableau/histogramme/diagramme/ leçon/trace écrite/ bilan/résumé
VII. Autour des Outils au service de l’enseignement des sciences
TICE/TUIC/multimédia/Supports numériques/manuels scolaires/matériel scientifique
VIII. Autour de l’Evaluation en science/ remédiatioon
Evaluation formative/diagnostique/sommative, remédiation

Bonjour Marie Amandine,
Je passe cette année le CROE 2018, et comme j'ai choisi d'aborder les changements d'état de l'eau en cycle 2, avec un album. J'aurai souhaité savoir comment s'etait déroulé ton oral et si ton dossier, avec du recul, t'a paru pertinent ? Personnellement je trouve cette approche fantastique :) J'attends avec impatience ta réponse :)

Julie