Vérifier ses hypothèses sur la forêt en GS

8 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Vérifier ses hypothèses sur la forêt en GS

Bonjour,

Je travaille actuellement sur le thème de la forêt avec mes GS (avant de me focaliser sur le thème du vivant/non-vivant avec mes élèves).

J'ai commencé une 1ère séance en partant des représentations des élèves. En effet, je leur ai demandé de me dessiner la forêt telle qu'ils la conçoivent et de me dire ce qu'il y a dans leur forêt pour que je procède à une dictée à l'adulte.
A la suite de cela, et en petit groupe, nous avons fait un regroupement au devant le tableau pour discuter des dessins de chaque élève. L'objectif était pour l'élève en question, d'expliquer ce qu'il avait dessiné dans sa forêt, et pour tout le groupe, il fallait dire si oui ou non si le dessin effectué par chacun pouvait se trouver dans la forêt.
Après cela, nous avons poursuivi le moment des hypothèses. J'ai distribué aux élèves des images aléatoires et ils devaient m'expliquer ce qu'ils y voyaient et pourquoi selon eux, l'image pouvait ou non appartenir à la forêt.

Voilà, j'en suis à ce point, et j'aimerais trouver un moyen pour que les élèves aient le sentiment d'avoir vérifié leurs propres hypothèses.

J'ai pour cela quelques idées mais peut-être que vous avez d'autres idées qui pourraient être intéressantes.

Ne pouvant pas faire de sortie en forêt pour le moment, j'ai d'abord pensé à prendre des photos d'une ''forêt'' / j'ai aussi pensé à ramener des éléments naturels propres à la forêt (travailler le toucher, les odeurs, la vue) / j'ai également pensé à leur faire effectuer une recherche documentaire grâce à des livres.
J'ai également pensé au reportage vidéo. Voilà, pour le moment je n'ai pas d'autres idées.

J'espère que vous pourrez m'aider.

Merci !

Bonjour,
Peut-être sur internet, demander aux élèves de chercher des images en tapant le mot "forêt", qu'ils puissent ainsi valider les éléments retenus pour définir une forêt ?
Bonne recherche !

Bonjour,

C'est également une bonne idée.
Je n'ai malheureusement que 2 ordis dans la classe (à vrai dire, c'est mieux que rien ahah). Et, après vérification des hypothèses, pourquoi pas, demander à 4 d'entre eux (2 par ordis), de vérifier les données pour le groupe (peut-être à un moment de regroupement).

Merci !

Bonjour Alicia,
Je te propose d'organiser une rencontre avec un intervenant qualifié (parent ou animateur dans une maison de l'environnement), un agent de l'ONF et ta classe.
A-L

Bonjour Anne-Laure,

En effet, ce serait une bonne idée mais pour le moment, j'ai appris que ce type de sortie était prévu après les vacances d'hiver ou au printemps.

Merci !

Bonjour,

Je trouve que toutes les idées que vous avez eues sont très bonnes. Leur apprendre la forêt par la vue, le toucher et l'odorat constitue un apprentissage complet. Que pensez-vous de leur passer des passages de quelques dessins animés dans lesquels l'action se passe dans la forêt. Je pense à Merlin l'enchanteur, Blanche-Neige ou plus récent Shrek. Je ne sais pas si cela peut leur faire penser à tort qu'il y a des princesses dans la forêt :-). J'ai également pensé à une bande dessinée comme "Où est Charlie? Sauf erreur de la part il y a une double page où il faut trouver Charlie dans une forêt. Une dernière idée également (qui va dans le sens de votre idée de leur montrer des photographies): leur montrer des tableaux de peinture. Je pense à des artistes comme Henri Rousseau, Cezanne ou encore des peintures du 17 -18eme siècle où la nature est peinte avec beaucoup de réalisme. Henri Rousseau peut être le plus adapté car sont style est naïf donc peut être plus accessible pour les enfants. Il a de plus beaucoup peint la forêt sauvage avec des animaux.

J'espere que ces suggestions pourront vous aider.

Bon courage.

Bien à vous.

Thanh.

Thanh-Truc VU

Merci beaucoup ! L'idée des tableaux me semble très appropriée.

Au cycle 1, l'accent est mis sur l'action : il s'agit pour les élèves de 'découvrir le monde" . Le contact avec le réel est souligné, cela permet aux élèves d'observer ( en utilisant leurs sens) et de décrire . Aller en forêt me semble important: pour apprendre à se repérer dans un espace autre que l'école et à s'y déplacer, pour confronter les photographies au réel. Cette mise en situation favorise aussi le questionnement. Rapporter des éléments de la forêt pour les trier et les situer dans cet espace ( au sol , sur un tronc d'arbre ,...), écouter les bruits dans la forêt ( oiseaux, activités humaines,...).

Colette Schatz