Germination cycle 1

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Marjorie CHEVALIER
Germination cycle 1

Bonjour,

Je souhaiterais mettre en place une démarche d'investigation pour des élèves de cycle 1 sur le thème de la graine et du processus de germination à partir de l'album "Toujours rien" de C Voltz.
Je me demandais si des graines pouvaient donner une fleur sans développer de feuilles (notamment du point de vue de la photosynthèse)? Car c'est ce que l'on voit dans l'une des illustrations de l'album et qui me pose question.
Egalement je me demandais s'il était possible de faire germer des grains de café.

Cordialement.

Bernard Langellier

Une graine est une plante embryonnaire qui vit au ralenti. Cette plante miniature est pauvre en eau et non-chlorophyllienne ; mais elle possède déjà 2 feuilles, une petite racine, une tige courte et son bourgeon. Quand les conditions sont réunies, elles germent avec croissance de la racine et de la tige ; laquelle devient chlorophyllienne. Donc toute germination se traduit normalement par l'apparition de feuilles vertes. Cependant, si vous mettez les graines à l'obscurité, elles pourront germer (NB : la chaleur est indispensable, mais pas la lumière). Alors bien sûr, dans ce cas, la tige et les feuilles ne verdiront pas. La jeune plante vivra… un certain temps, jusqu'à ce qu'elle ait épuisé ses réserves comprises dans les cotylédons.

Il est possible de faire germer des grains de café. Je ne l'ai pas pratiqué, mais on trouve comment faire sur internet. Cette activité est intéressante pour une démarche d'investigation : le grain de café torréfié n'est plus en vie...

Jean-Louis Prioul

Pour compléter la réponse précédente et répondre plus précisément à question : les plantes peuvent-elles développer des fleurs directement à partir de graines sans passer par le stade feuille?.
La réponse est non pour les raisons qui ont été exposée c'est-à-dire le besoin d'énergie pour la construction de la l'appareil floral, les réserves séminales étant insuffisantes. Il existe néanmoins des cas où il y a apparition de fleurs sur des végétaux, avant les feuilles. C'est le cas chez certains arbres ou arbustes au printemps, le Forsythia et l'arbre de Judé sont les plus communs. C'est vrai aussi pour quelques plantes parasites non chlorophylliennes comme la Lathrée clandestine, très jolie fleur bleue sur le bord des ruisseaux. Mais dans un cas comme dans l'autre les réserves nécessaires sont abondantes, la moelle du tronc pour les ligneux et la sève de la plante hôte pour les parasites.

Jean-Louis Prioul