germination des plantes au cycle 2

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
julie P
germination des plantes au cycle 2

Bonjour,
j'ai préparé une séquence sur la germination des graines. Plusieurs expériences sont prévues, et j'ai un problème pour la mise en place de l'expérience sur le facteur ; température. En effet je ne trouve pas de solution pour planter une graine dans des conditions de basses températures au printemps.
J'avais pensé au frigo, mais cela fait aussi varier le facteur lumière, donc ça ne convient pas.
Je vous remercie pour vos suggestions à venir

Jean-Louis Prioul

La grande majorité des plantes ne nécessite pas lumière pour germer, celles qui en ont besoin sont même des exceptions (certaines variétés de laitue par exemple). Les trois facteurs essentiels pour la germination sont : l'eau, la température et l'oxygène. Si vous voulez néanmoins tester l'effet éventuel de la lumière, autant le faire à la température ambiante en ayant deux lots de graines posées sur un papier kleenex humide dans un pot non-étanche (besoin d'oxygène)l'un transparent et l'autre entouré d'un papier d'aluminium (il ne faut faire varier qu'un facteur à la fois). Attention à l'excès d'eau : l'oxygène est peu soluble et peu diffusible dans l'eau; des graines totalement immergées se trouvent rapidement en anoxie et ne peuvent pas germercorrectement. C'est même une expérience que l'on peut faire pour suggérer le besoin d'oxygène.

Jean-Louis Prioul

THIERRY CHEVALLIER

Bonjour
Pour abaisser la température du milieu de vie, vous pouvez plonger le pot dans un mélange réfrigérant tel que sel+glace. Ces mélanges abaissent la température du milieu environnant selon leur composition chimique (voir à l'adresse ci)jointe - http://wiki.scienceamusante.net/index.php?title=M%C3%A9langes_r%C3%A9fri...). Parmi la liste proposée sur ce site certains mélanges ne sont pas utilisables en classe.
Sinon vous pouvez toujours modifier le fonctionnement du frigo pour que la lampe reste éclairée en permanence. ce n'est pas techniquement compliqué.
Bonne suite

Thierry Chevallier