Bulletin 54 ; 4 avril 2008

1 message / 0 récent(s)
Bulletin 54 ; 4 avril 2008

Bulletin 544 avril 2008Sommaire1. NouveautésEspace formationDocumentation pédagogiqueTravailler sur la lumière : des objets qui contiennent des miroirsParution de « Miroirs et réflexion » [cycle 2]Parution du bulletin Map’Monde n°42Tableau comparatif des programmes 2007 et du projet de nouveaux programmes2. Colloques, séminaires, événements Prochain séminaire de La main à la pâteÉcole d’été du CLEASéminaire d’épistémologie comparée de l’ISCC3. Synthèse des échanges________________________________________1. NouveautésEspace formationL'architecture de l'Espace formation du site Internet a été simplifiée et son contenu enrichi. Il est désormais organisé en deux rubriques principales :• Activités de formation• Outils pour les formationsLa première décrit des activités de formation déjà réalisées, avec des cas concrets, les principes d'organisation et les modalités d'une formation ainsi que des exemples de formations internationales.La seconde propose diverses ressources pour les formateurs, notamment de nombreux diaporamas Power point.Pour en savoir plusDocumentation pédagogiqueLa documentation pédagogique du site continue de s’étoffer avec la mise en ligne, à la rubrique « Comment faire » d’un document sur les circuits électriques : « L’électricité, est-ce si difficile à comprendre et à enseigner ? ».Pour en savoir plus.Le diaporama Power point du séminaire de La main à la pâte du 2 avril 2008 « Enseigner l'évolution à l'école primaire » de Bruno Chanet et François Lusignan a été inclus dans le dossier « Enseigner l’évolution » de la rubrique « Comment faire » où il peut être visionné en ligne ou téléchargéVoir le diaporamaTravailler sur la lumière : des objets qui contiennent des miroirsUn témoignage sur la construction d’objets qui contiennent des miroirs. Les enfants observent les images d’objets placés entre 2 puis 3 miroirs. Ils construisent ensuite des kaléidoscopes, périscopes ou praxinoscopes, ce qui, outre l’étude des propriétés de la lumière, est l’occasion de travailler également des compétences en géométrie. Ce témoignage complète le dossier « Miroirs et réflexion » paru dans la revue La Classe d’avril 2008 (voir ci-dessous).Pour en savoir plusParution de « Miroirs et réflexion » [cycle 2]Ce dossier propose de faire le lien entre quelques notions relatives à la lumière - qui relèvent du programme de l'école primaire - et les objets comportant des miroirs, qu'ils soient familiers des enfants ou présentés par le maître. On s'intéressera plus spécifiquement aux phénomènes de réflexion. Ce dossier, paru dans la revue La Classe d’avril 2008, a reçu le label de La main à la pâte.Pour en savoir plusParution du bulletin Map’Monde n°42Map’Monde est un bulletin trimestriel qui a pour ambition de vous informer chaque trimestre des activités et des événements en liaison avec La main à la pâte. Ce numéro inaugure une nouvelle maquette en couleur, plus agréable et plus lisible, avec un dossier consacré aux prix de La main à la pâte. Pour recevoir la version électronique, demandez votre inscription par courrier électronique ; pour vous abonner à la version papier, envoyez vos coordonnées postales :redaction-mapmonde@lamap.inrp.frLe numéro 42 peut être téléchargé (format pdf, au choix en noir et blanc ou en couleur).Tableau comparatif des programmes 2007 et du projet de nouveaux programmesLe projet de nouveaux programmes pour l'école présenté par M. Xavier Darcos, le 20 février 2008, est soumis à la consultation des enseignants. Pour vous faciliter l'analyse de ce projet, La main à la pâte a réalisé des tableaux qui présentent, cycle par cycle et thème par thème, les différentes notions relevant de la science et de la technologie dans les anciens programmes, mises en regard de celles proposées par les nouveaux.Pour en savoir plus et télécharger les tableaux (format pdf)2. Colloques, séminaires, événements École d’été du CLEADans le cadre de la préparation de l’Année mondiale de l’astronomie, en 2009, le Comité de liaison enseignants - astronomes organise une école d’été du 22 au 29 août 2008. Destinée aux enseignants des écoles, collèges, lycées (toutes disciplines) et aux animateurs de clubs, elle proposera des exposés, des ateliers et des observations, animés par des astronomes et des enseignants formateurs.Pour en savoir plusProchain séminaire de La main à la pâteLe prochain séminaire de La main à la pâte se tiendra le mercredi 7 mai à 15 h dans nos locaux de Montrouge. Fabrice Robert et Jean-Paul Becar (IUT de Valenciennes) présenteront « La Course du Soleil ». Ce travail a notamment fait l'objet d'ateliers destinés aux classes de CM1 et CM2 lors de la Fête de la Science 2007 et devant des classes de CM1 d'écoles de Valenciennes à la demande de l'animateur sciences de la ville.Pour vous inscrire, envoyez un courriel à :didier.pol@inrp.frSéminaire d’épistémologie comparée de l’ISCCL’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC) organise des journées d’étude en épistémologie et sur l’expertise et les controverses. Ces activités de recherche pluridisciplinaires serviront, en partie, de support à un colloque international prévu pour 2009 à Paris. Il organise, le 18 avril 2008, une journée d’études autour de l’évolution qui se tiendra sur le campus Gérard-Mégie, Amphithéâtre CNRS, 3 rue Michel-Ange, 75016 Paris. Cette journée d’étude s’adresse, principalement, à des scientifiques et à des enseignants.Pour en savoir plus3. Synthèse des échangesUn vif débat est lancé par Amandine Olaizola, étudiante qui prépare le Concours de recrutement de professeur des écoles et se demande si, lorsqu’une mouche est enfermée dans un bocal posé sur une balance, sa masse est prise en compte lorsqu’elle vole. Des réponses contradictoires lui sont données, certains estimant que sa masse ne sera pas prise en compte, d’autres pensant le contraire. Plusieurs intervenants proposent de faire l’expérience, mais techniquement, ce n’est pas très facile. Hélène Galiègue, professeure agrégée de sciences physiques, relève que cette question est l’une de celles proposées par Yakov Perelman dans son ouvrage Oh, la Physique ! 250 casse-tête pour tester votre sens physique, éditions Dunod, 2000. La réponse qu’il apporte est que la valeur indiquée par la balance prendra toujours en compte la masse de la mouche quoi qu'il arrive. Claire Giraud, également étudiante préparant le CRPE, s’interroge sur les problématiques permettant de travailler l’enseignement à l’environnement et au développement durable (EEDD). David Wilgenbus (équipe La main à la pâte) souligne que les sujets ne manquent malheureusement pas dans ce domaine : biodiversité, tri des déchets, énergie, qualité de l'air, etc. et bien sûr, changement climatique, ce thème contenant à lui tout seul tous les autres. Il en profite pour annoncer le lancement prochain d’un projet pédagogique et scientifique de La main à la pâte sur le thème du changement climatique. Il souligne en outre que le problème n'est pas tant de choisir un thème que de savoir comment faire pour l’aborder sous un angle pluridisciplinaire, tout en laissant la part belle à l'investigation des élèves, en respectant les programmes, et en fournissant des données scientifiquement valides.Didier Pol (équipe La main à la pâte) indique différentes ressources institutionnelles sur Internet pour travailler l’EEDD :Sur le site Éduscol du ministère de l’Éducation nationale.Sur le site du Pôle national de compétence du CRDP de l’académie d'Amiens.Sur le site du CNDP.Sur le site de l’Écopôle du Pays de NantesDans le cadre de la consultation sur le projet de nouveaux programmes pour l’école primaire lancée par le ministre de l’Éducation nationale, Élisabeth Plé, professeure d’IUFM et responsable du centre pilote de La main à la pâte de Troyes (Aube), réagit pour regretter que les formateurs d’enseignants n’aient pas été consultés. Elle considère que l’heure est grave pour les sciences à l’école et parle même de sinistre pour le cycle 2. Quant au cycle 3, elle dénonce une marginalisation des sciences sous l’apparente continuité, en raison des horaires et considère que ce projet va rendre caducs tous les efforts entrepris depuis dix ans pour promouvoir les sciences à l’école. Elle qualifie enfin ce projet d’« avis de mort lente » pour l’enseignement des sciences à l’école. Jean-Charles Allain (IUFM de Bourgogne) partage cet avis en soulignant que c’est oublier l’engagement énorme de l’institution pendant dix ans et regrette l’absence de référence au cahier d’expériences et à la contribution à la maîtrise de la langue française. Enfin, Anne Duruflé, enseignante en école élémentaire à Sartrouville, affirme que nombre d’enseignants, ayant constaté la réduction du temps alloué à de nombreuses matières, sont très mécontents.Pour en savoir plus, voir l’article publié dans la Gazette ariégeoise le 4 avril 2008