Conserver un squelette

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Conserver un squelette

Bonjour.
Comment peut-on conserver le squelette d'un lapin pour l'observer ? Quelle est la meilleure méthode pour que les chairs se détachent bien et que le squelette puisse être conservé sans pourrir ? Merci d'avance,

Cordialement,
Olivier


Bonjour,

Il se trouve que j'ai été confronté à ce problème pour une autre espèce, et que j'avais alors demandé conseil à un spécialiste, Jacques Cuisin, du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris.

Je peux retranscrire l'essentiel de sa réponse. Tout dépend de ce que l'on veut faire :

- soit les laisser globalement décharnés et les stocker séchés, auquel cas un emballage dans du papier type Sopalin permet d'absorber les fines variations hygrométriques,
- soit les préparer complètement, auquel cas le traitement enzymatique/chimique s'impose. On va donc avoir un processus qui voit successivement cuisson (pas ébullition mais frémissement) pendant environ 30 minutes, puis passage en étuve à 60° C pendant 48 heures.
 
Un traitement enzymatique à la papaïne, assez radical, est adapté à des os de spécimens adultes mais pas de juvéniles/subadultes. Sinon, il faut ajouter à l'eau chaude du perborate de soude (environ 40 g/litre d'eau chaude), puis regratter les os. Dans ce cas, il faut auparavant faire un passage dans de l'hypochlorite de soude (eau de Javel) très diluée jusqu'à disparition des restes de tissus mous. Le blanchiment des os est obtenu par trempage dans de l'eau froide avec du perborate. Le stockage doit se faire bien au sec de toute façon.

Cordialement.