Les électrons des conducteurs sont-ils libres ?

4 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Les électrons des conducteurs sont-ils libres ?

Bonsoir.
Peut-on dire que si les métaux sont des conducteurs électriques contrairement aux isolants, c'est parce que les électrons des métaux (ou autres conducteurs) sont libres et peuvent se déplacer d'un atome à l'autre ? Alors que les électrons des isolants ne passent pas d'un atome à l'autre, mais continuent de graviter autour de leur propre atome sans jamais se déplacer d'un atome à l'autre ?

Bonjour à tous.
il me semble que la conductivité est plus liée à la densité d'électrons dits libres, ou plutôt libérables, qu'à leur degré de liberté. C'est ce qui fera qu'un métal sera plus ou moins conducteur, qu'un isolant sera plus ou moins isolant et qu'un semi conducteur sera conducteur sous conditions d'intensité du champ appliqué.
Cordialement
XG

Oui, on peut dire ça, même si ce n'est pas quantiquement absolument correct. Les électrons ne sont pas vraiment libres dans un conducteur, ils sont enfermés dans une "bande de conduction" où ils peuvent néanmoins se mouvoir dans l'ensemble du conducteur. Dans un isolant, ils sont effectivement piégés dans des états qui ne leur laissent pas la possibilité de se déplacer. Dans un semi-conducteur, on est dans une situation intermédiaire où les électrons sont normalement liés aux atomes, mais s'ils sont "excités", ils passent dans un état où ils peuvent se déplacer.

Bonjour,
Ce qui est juste c'est effectivement de dire que dans un métal les électrons sont libres de se déplacer alors que dans un isolant ça n'est pas le cas.  Ce qui est moins juste c'est d'imaginer les électrons attachés à des atomes spécifiques. Il vaut mieux regarder le solide dans son ensemble.
Je vous propose une image que je pense plus juste. Imaginez qu'il y a un nombre limité de places pour des électrons dans des solides. Par exemple, 100 "places". Seul un électron peut se mettre à chaque place. On remplit donc les places les unes après les autres, comme dans un théatre.  S'il y a 100 électrons, donc autant que de places, les électrons ne peuvent pas bouger, c'est un isolant. S'il y a plus de places que d'électrons, alors ils pourront se déplacer, comme on déplace les cases dans un jeu de taquin. C'est alors un conducteur.
En espérant avoir répondu à la question
Emmanuelle RIO