La reproduction des kangourous

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
La reproduction des kangourous

Bonjour. 
Suite à un exposé sur la reproduction des kangourous, nous nous demandons, mes élèves de CM2 et moi même, la raison de la migration de l'embryon vers la poche marsupiale. Pourquoi le développement in utéro ne se poursuit-il pas plus longtemps ? Une hypothèse a été avancée : serait-ce à cause de la vie "trépidante" de cet animal ?
Merci de nous lire et de vous pencher sur cette question.

Bonjour.
On divise la classe des mammifères en trois sous ensembles : monotrèmes [ornithorynque, échidné], marsupiaux [kangourous, koala, etc.] et placentaires [chien, rat, homme, etc.]. Les 3 groupes diffèrent par leur mode de reproduction. Chez les marsupiaux, le petit à la naissance est plus proche d'une larve que d'un jeune et ne peut avoir de vie autonome. Il quitte l'utérus très tôt et se maintient ensuite dans la poche marsupiale où il poursuit son développement en se nourrissant du lait maternel (il s'accroche à un mamelon) jusqu'à ce qu'il soit capable de mener sa vie à l'extérieur.
Le mode de reproduction des kangourous est commun à l'ensemble du groupe des marsupiaux qui comporte non seulement les kangourous mais aussi bien d'autres espèces ayant des modes de vie variés, comme le koala, les wallabys, le rat marsupial ou encore le thylacine ou loup marsupial. Il n'y a donc aucun lien entre la vie "trépidante" des kangourous et leur mode de reproduction puisque d'autres marsupiaux ont des modes de vie complètement différents. Ainsi, le koala passe sa journée à dormir dans un arbre, mais il se reproduit comme un kangourou et possède une poche marsupiale.
En sciences, on est rarement capable de répondre à une question de type "pourquoi ?". L'évolution des marsupiaux a conduit à un mode de reproduction original et efficace qui a été conservé jusqu'à aujourd'hui, mais cela ne nous indique pas la ou les causes initiales de cette évolution. En outre, l'évolution n'est pas "dirigée" : les organes et les mécanismes qui se mettent en place au cours de l'histoire des êtres vivants sont conservés s'ils sont efficaces ou, au minimum, compatibles avec la survie de l'espèce. C'est pourquoi les animaux sont adaptés à leur environnement. Mais ça ne veut pas dire qu'ils ont évolué dans un but déterminé. Il n'y a donc pas de cause simple, ni d'explication déterministe, à l'existence de la poche marsupiale et du groupe des marsupiaux.
Cordialement,
D. Pol