Les plantes produisent-elles de l\'air ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Les plantes produisent-elles de l\'air ?

 En CM : après débat en classe sur les représentations de l'air en tant que matière, les élèves se posent plusieurs questions dont l'une, "les plantes produisent-elles de l'air ?", m'embarrasse ; comment répondre ?
Ils proposent pour vérifier de mettre une plante verte sous l'eau, dans un bocal .
Est-ce une expérience probante ? Quelle plante utiliser ? Comment répondre à la question ?

Il convient de préciser ce qu'on entend par "air". Dans l'air il y a plusieurs gaz : l'oxygéne qui nous permet ainsi qu'aux plantes de respirer, l'azote, le gaz carbonique et divers autres gaz en faible quantité appelés "gaz rares".
Les plantes respirent comme tout être vivant et absorbent donc de l'oxygène et rejettent du gaz carbonique. Par ailleurs, elles absorbent aussi, mais seulement de jour à la lumière, du gaz carbonique pour se construire via la photosynthèse. 
La démonstration de ces échanges gazeux chez les végétaux est possible mais pas commode.
Le plus simple est d'essayer de voir des dégagements de bulles de gaz par certaines plantes aquatiques récoltées dans les rivières ou achetées dans un magasin d'aquariophilie. Les plus connues s'appellent myriophylle. En les mettant dans un cristallisoir ou tout récipient en verre bien transparent rempli d'eau et exposé à la lumière on peut avec un peu de patience voir des bulles de gaz sortir des plantes surtout si on a effectué des sections des tiges, sans les écraser. Ces bulles de gaz sont constituées de gaz carbonique rejeté par la plante durant sa respiration.
Une plante non aquatique ne se prête guère à cette démonstration !

Il est possible de mettre une plante sous l'eau dans un bocal mais il faut choisir uune plante aquatique (les élodées sont celles qui marchent le mieux, à acheter dans un magasin d'aquariophilie).
- Couper la tige et la placer, feuilles vers le bas et tige en l'air.
- Mettre dans l'eau une pincée de bicarbonate de sodium (ou un peu d'eau de Perrier que l'on aura agitée fortement pour éliminer tout le gaz).
- Eclairer le bocal.
Résultat : on observe rapidement un dégagement de bulles de gaz.
Remarque: Ce gaz n'est pas de l'air mais de l'oxygène.

Roger Prat