Comment mettre en place un projet écocitoyen en cycle 3 ?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Comment mettre en place un projet écocitoyen en cycle 3 ?

Bonjour,

Je suis en train de mettre en place un projet écocitoyen sur l'école,
en cycle 3 :

  • tri des poubelles,
  • diminution du volume de déchets des goûters,
  • diminution de l'électricité dans les locaux,
  • visite de centre de tri,
  • sensibilisation des familles,
  • utilisation d'un composteur,
  • recherche de fonds pour acheter un recupérateur d'eau, etc...

Cependant à force de dire aux enfants que la situation est grave, ne risquons nous pas de  les  culpabiliser  ?
Bref , quel discours  tenir qui soit scientifiquement vrai ?

Merci

fred

L'écocitoyenneté est présente dans les programmes du cycle 3 dans les rubriques suivantes : 

1) Education à l'Environnement et au développement durable : Mode de nutrition des végétaux verts... la qualité de l'eau ; 
2) L'énergie : Consommation et économie d'énergie. Dire qu'il faut protéger la planète, trier les déchets, économiser l'énergie... a, peut-être, une efficacité limitée. Les élèves l'ont déjà entendu et vont encore l'entendre.
 
Une meilleure efficacité sera, je pense, obtenue en utilisant : 

1) les activités manuelles et artistiques comme par exemple la fabrication de papier par les élèves à partir de vieux journaux. Il faut des journaux, un mixeur, de l'eau, et quelque chose pour presser... (Rechercher sur internet comment faire du papier en classe)...
Notons que le papier est le principal déchet de l'école. La classe peut essayer d'obtenir la visite d'un centre de tri des ordures ménagères. 

2) les fondements scientifiques des comportements écocitoyens. C'est l'occasion de parler de l'origine du papier. En fonction de la situation de l'école, la classe peut visiter une papeterie, une exploitation forestière... étudier le devenir des arbres (bois d'oeuvre, de chauffage, papier...).
L'étude de la nutrition des végétaux est une aubaine en matière d'éducation au développement durable : quand l'arbre grandit il produit du dioxygène et consomme du dioxyde de carbone. Sa combustion inversera les échanges avec l'atmosphère.
En conséquence, faire pousser des arbres pour le chauffage n'a pas d'effet négatif sur l'atmosphère. Faire des poutres permet de stocker du dioxyde de carbone. 

Recycler du papier est, écologiquement intéressant : 

1) parce qu'avec une tonne de papier, on fait environ une tonne de papier recyclé, alors qu'il faut 4 tonnes de bois pour 1 tonne de papier vierge. Ce dernier procédé produit donc 3 tonnes de déchets. NB : Par prudence, il faudrait vérifier les chiffres ou demander à un professionnel. 

2) Le papier vierge est fabriqué à partir de coupes d'éclaircies, lesquelles peuvent aussi servir à faire du bois de chauffage.
C'est leur destination la plus intéressante, si l'on veut limiter les importations de pétrole producteur de dioxyde de carbone.
De plus, en limitant la sur-exploitation des forêts, on favorise la biodiversité, c'est-à-dire la diversité des espèces animales et végétales (cf programmes). C'est par les contenus scientifiques (photosynthèse, biodiversité), par les enquêtes auprès des professionnels et de réelles activités de tri, de récupération... dans la classe, que progressivement se construira le comportement écocitoyen.
 

Bernard Langellier