Le cahier d\'expériences en cycle 1

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Le cahier d\'expériences en cycle 1

Bonjour,
Je dois mettre en place un cahier d'expériences dans ma classe de petite section, mais j'avoue que je ne sais pas trop comment m'y prendre  : cahier collectif ou individuel, photos, dicter les expériences, etc.  
C'est très confus,car les petits n'ont pas la même façon d'entrer dans certains sujets que nous. Alors faut-il que ce soit organisé par l'adulte ou par les enfants au fur et à mesure de leurs découvertes ?
Dois-je y mettre les découvertes en Arts plastiques (la technique de melange des couleurs, manipulation des objets) ?.
Je vous remercie de l'aide que vous pourrez m'apporter. 
delphine

Bonjour,
Le cahier d’expériences peut-être et doit-être, à mon sens, collectif et individuel.
Il est intéressant de mettre en place un cahier collectif qui représente la mémoire de la classe (dans lequel il y aura le projet scientifique expliqué, des photos, des comptes rendus d’expériences, des schémas, des mots d’enfants etc., et qui sera consultable à tous moments par les enfants et pourquoi pas pourra voyager de familles en familles.
Le cahier individuel, lui, permet de voir les étapes de la démarche : situation problème, expérimentation, résolution, notions scientifiques travaillées avec dessins d’observation. L’enfant peut voir tout au long de l’année ses progrès en particulier en dessin d’observation et en schéma. Il pourra également y avoir des photos. La main de l’adulte est nécessaire pour représenter la parole de l’enfant
Ce cahier sera forcément organisé par l’adulte mais reste consultable par l’enfant à tous moment.
Même si l’école maternelle reste le lieu privilégié de la transversalité des domaines, il est important que le cahier d’expérience reste axé sur la découverte du monde. Des réalisations en Arts visuels peuvent amorcer le questionnement scientifique (par exemple, lors d’un travail de peinture, le pinceau du pot bleu est malencontreusement placé par un enfant dans le pot jaune. Une couleur apparaît ; pourrions-nous fabriquer d’autres couleurs ?). Cependant, ces réalisations ne sont pas à proprement parler des activités scientifiques. A ce titre, elles auraient plus leurs places dans le cahier de vie de l’enfant. Elle peut aussi être considérées comme une application de ce que les enfants ont appris ou travaillés en sciences.
Je vous invite à consulter sur le site de la map24 (rubrique près de chez vous sur le site de Lamap) le powerpoint proposé par J. L. Alyarc sur la démarche en cycle 1 et le lien avec le cahier d’expériences.

Il y a également des échanges consultants qui pourraient vous intéresser sur la pertinence de la mise en place d’un cahier d’expérience en GS.
Accéder au lien
Le cahier d’expériences est un outil fabuleux ! Je vous souhaite beaucoup de plaisir à sa mise en place.
Bien cordialement, M. Courbin