Vivant/non-vivant

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Vivant/non-vivant

Bonjour,
Je travaille en ce moment avec mes élèves de CE1 sur les notions de vivant/non-vivant. J'ai recueilli quelques représentations initiales des élèves en leur soumettant une liste d'objets ou d'animaux. Ils devaient dire si c'était vivant ou non-vivant, et argumenter.
Un élève a proposé, sûr de lui, l'argument selon lequel chaque être vivant avait soit du sang, soit de la sève. Le liquide vert du corps des insectes étant considéré par exemple comme du sang.
J'imagine que ce n'est pas un critère que l'on retrouve chez tous les êtres vivants, mais je peine cependant à trouver un contre-exemple efficace pour casser cet argument. J'ai pensé aux champignons, mais je crains que les élèves n'admettent pas qu'ils ne contiennent pas de sève...
Merci de vos propositions.

bonjour
*Pour des enfants de cet âge la notion de vivant est souvent associée à la présence de sang ,et par analogie à la sève des végétaux. La présence de liquide peut aussi être observée chez des" champignons" comme les levures que l'on peut même voir se diviser(utilisez de la levure de boulangerie mise dans de l'eau sucrée tiède pendant 1 heure ;une goutte entre lame et lamelle placée sous un"microscope -même "d'enfant" - permet cette observation)

Au cycle 2 , je vous conseille de faire évoluer le questionnement vers "comment se manifeste la vie?" : des observations continues dans le temps vous permettront de définir des critères pertinents (par exemple la reproduction,la respiration,l'alimentation qui sont des notions que l'on pourra aborder en expérimentant et que l'on approfondira au cycle3 avec les fonctions de nutrition notamment)

bonne continuation
Colette Schatz.

C.S

Bonjour

Il existe deux critères fondamentaux du vivant:
- la reproduction (asexuée ou sexuée)
- les échanges avec le milieu (repiration, nutrition, etc.)

La présence de liquide comme le sang ou la sève n'est donc pas un critère. Votre choix des champignons est approprié, mais il se peut,effectivement, que les élèves pensent qu'il existe des vaisseaux pour conduire de la sève dans les champignons.
Pour pallier cet obstacle, vous pouvez vous appuyer sur des photographies d'organismes formés d'une seule cellule et quasi-translucides (ex : paramécie, levure, bactérie, etc.).
Ainsi, les enfants constateront que ces organismes ne possèdent pas de vaisseaux pour conduire un liquide. Pour autant, ces organismes sont bien vivants, car ils sont capables de se reproduire en se divisant pour donner deux cellules.
En espérant vous avoir apporté quelques éléments de réponse.
Bien cordialement
Corinne Fortin