Pourquoi sent-on l'air en mouvement ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Gaelle valet
Pourquoi sent-on l'air en mouvement ?

Bonjour, les molécules qui composent l'air sont en mouvement, même dans l'air au repos, et on ne les sent pas. Pourquoi sent-on l'air en mouvement (vent...).
Merci de votre réponse...
gaelle

Jean M.
Portrait de Jean M.

Il est inexact de dire qu'on ne "sent" pas les molécules. La pression atmosphérique est la conséquence des multiples collisions des molécules d'air sur toute surface qui leur est exposée. Il suffit de boucher avec son doigt l'orifice d'une pompe à vélo pour sentir la pression exercée par l'air, même en absence de mouvement. Le vent crée sur notre main une très légère différence de pression entre la face exposée au vent et l'autre, et c'est cela qu'on ressent : dans l'air "immobile", la pression est la même sur les deux faces de la main et on ne ressent rien.

François Roby
Portrait de François Roby

La réponse, c'est qu'en réalité on sent bien le mouvement des molécules dans l'air au repos, mais pas de la même façon ! Ce mouvement dans une masse d'air globalement immobile est de type désordonné (aucune direction n'est privilégiée) et c'est ce qui nous donne la sensation de température (qui est liée aussi à d'autres facteurs comme notre transpiration, mais je simplifie). Le fait de trouver l'air chaud ou froid est donc bien une sensation liée au mouvement désordonné des molécules dans un air globalement immobile.

Un air en mouvement est en réalité un air où les vitesses des molécules privilégient TRES LEGEREMENT une direction particulière : en effet, l'ordre de grandeur des vitesses individuelles des molécules, c'est la vitesse du son ! La vitesse du vent n'est donc que le décalage d'une valeur moyenne qui n'est plus zéro. Ce que nous ressentons est essentiellement la force nette résultant de ce déséquilibre (qui est nulle dans le cas de l'air "immobile") plus des effets liés à l'évacuation plus rapide de la chaleur de notre corps, généralement plus chaud que l'air environnant.