Est-ce le générateur qui fournit les électrons du circuit ?

5 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Est-ce le générateur qui fournit les électrons du circuit ?

Les électrons qui parcourent un circuit électrique sont-ils fournis par le générateur ?

Non, le s électrons qui circulent dans un circuit électrique sont certains des électrons des atomes constituant le s matériaux conducteurs (en général des métaux) qui composent le circuit électrique. Ces électrons sont "libres" de se déplacer d'un atome à l'autre, et c'est le ur déplacement collectif, sous l'influence d'une différence de potentiel (ou tension) fournie par le générateur , qui provoque le courant électrique dans le circuit.

Un circuit électrique, quel qu'il soit, est en fait rempli d'électrons, aussi bien dans le générateur que dans le s fils et dans le récepteur. Quand on ferme l'interrupteur, TOUS ces électrons se mettent en mouvement, mais, et c'est ça qui est surprenant, avec une vitesse très faible, de l'ordre de quelques millimètres par seconde.
Le générateur en déverse donc dans un conducteur, en récupère dans l'autre et ça circule. Dans le cas d'une pi le qui alimente une ampoule, il est probab le qu'au bout d'un petit moment, le s électrons issus de la pi le traversent l'ampoule.
Dans le cas du secteur, compte tenu de la distance moyenne à laquel le nous sommes des générateur s (centaines de km) et du fait qu'il s'agit d'un courant alternatif, ce sont probablement le s mêmes électrons qui traversent l'ampou le en permanence, tantôt dans un sens et tantôt dans l'autre.

Le générateur ne fournit pas le s électrons, il le ur apporte de l'énergie. Quand on achète un appareil électrique domestique destiné à fonctionner sur le secteur 220 V d'EdF, on achète aussi le s électrons. Ils sont à vous ! C'est l'énergie qu'il faut payer. Ces électrons ont des mouvements d'oscillation de très faib le amplitude.

J'aime bien l'analogie d'un générateur avec un escalier mécanique. Dans le cas général, le générateur ne fait rien d'autre que de fournir de l'énergie à des charges qui se trouvent dans le circuit lui-même. Une fois montées par l'escalier mécanique jusqu'au premier étage, le s charges peuvent redescendre vers le rez de chaussée. L'escalier mécanique fonctionne en continu, montant sans cesse certaines charges tandis que le s autres sont en train de redescendre.
Si on considère le s électrons ( qui sont effectivement le s charges qui bougent), ce qui joue le rô le de premier étage est la borne négative du générateur , la borne positive étant le rez de chaussée.