Des difficultés avec le cahier d'expériences

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Celine Dive
Des difficultés avec le cahier d'expériences

Bonjour,
je suis enseignante en Grande Section maternelle, et depuis le début de l'année, j'ai tenté de mettre en place un cahier d'expériences, individuel pour chaque élève.
Je me suis heurtée à des difficultés auquelles je m'attendais, à savoir au niveau des schémas d'observation des enfants, qui dans un premier temps étaient largement anthropomorphiques et très fantaisistes (il s'agissait en fait de dessins sur le thème étudié mais ayant peu à voir avec la réalité observée).
Petit à petit les choses évoluent, mais comme il n'existe pas de cahier d'expériences dans les sections inférieures, je sais que cela prendra encore du temps.
Par contre, au niveau des textes, que l'on écrit le plus souvent en collectif en dictée à l'adulte, je me rends compte que les seuls aspects scientifiques sont souvent insufflés par l'adulte et que les enfants ont tendance à dicter un texte narratif qui trouverait tout à fait sa place dans un cahier de vie, sauf qu'il ne "raconte" que les activités à caractère scientifique menées dans la classe (plantations, élevages ...)

Est-ce gênant ?
Est-ce possible d'aider les enfants de cet âge à progresser vers plus de scientificité ?
Et comment ?

Merci de me répondre que vous soyez spécialiste ou que vous ayez une expérience commune à la mienne.

Céline.

Isabelle Vasseur

Dans les activités scientifiques, lorsque les enfants se sont bien approprié le problème posé, ils leur est souvent très difficile de dissocier ce qu' ils savent de ce qu' ils voient.
Ne voit on pas ce que l'on a envie de voir?

Pour aider les enfants à construire leur premiers raisonnements scientifiques, j' ai mis en place un système de « logos » qui pointe les étapes de la démarche :
j' observe, j' expérimente, je réfléchis à la question, quelqu' un a dit, nous ne sommes pas d' accord, nous sommes d' accord.
Ce code commun semble leur permettre de stocker les infos en renforçant les liens avec le vécu de classe.
Le cahier d' expérience est un outil, qui permet aux enfants de mieux se représenter la problématique, de se positionner et de revenir sur leur positionnement en prenant conscience du chemin parcouru. Nous n' y relatons pas systématiquement toutes les étapes. Plus que des textes, ce sont les multiples passages sur les écrits (dessins ) pour compléter, infirmer ou valider ; qui témoignent de l' évolution de la pensée de chacun.
En ce qui concerne l' aspect esthétique : il se dissipe très vite à condition de ne pas donner de choix de couleurs aux enfants
( je les utilise seulement lors d' un travai l- retour sur les écrits, pour mettre en valeur une information).