Les cristaux de sel

6 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Les cristaux de sel

Avec ma classe, nous avons fait une solution saline que nous avons filtrée.
En laissant l'eau s'évaporer, le sel se reconstitue en formant des formes carrées et nous pouvons voir des lignes (on aurait dit des cristaux) sur la surfaces de ces quadrilatères.
La question est : "Comment expliquer ce phénomène aux enfants ?".

Je pense que la réponse tient à la structure bien connue des cristaux de sel en "trémie", genre "pyramide de Saqqarah", c'est-à-dire des pyramides à étages, dont la base est évidemment un carré. Les "lignes" seraient peut-être l'amorce des étages supérieurs, qui ne se sont pas développés parce que l'expérience n'a pas duré assez longtemps.

Suite à la question concernant les lignes sur le sel solide (du 29.9.98): en effet ce sont des cristaux qui se forment et les lignes sont dues aux imperfections/défauts aléatoires et locales qui se propagent dans les lignes. Deux analogies pour expliquer ceci aux enfants se présentent.
(1) Le cas de l'accrochage d'un bas, collant ou vêtement en laine sur un clou, suivi du phénomène d'une maille qui file.
(2) Une ligne de dominos sur leur tranche-on touche au premier et la chute des autres, l'un après l'autre, suit (fracture/propagation de défaut).

J'aimerais savoir ce qu'est une structure en trémie.

D'après la définition du petit Robert : "trémie : sorte de grand entonnoir en forme de pyramide renversée.
Sc. macle de cristallisation du sel marin (en forme de pyramide creuse)."

Comme exemple de trémie, on peut évoquer la partie supérieure, en forme de tronc de pyramide, des petits hachoirs que l'on utilise pour le persil, dans la cuisine.