Avantages de la marche latérale des crabes

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
(non vérifié)
Avantages de la marche latérale des crabes

Lors d'une classe transplantée au bord de la mer, les enfants ont observé des crabes et se sont demandé pourquoi ils marchaient de travers ou sur le côté.

A l'origine essentiellement marins, les crabes ont évolué en solides formes marcheuses qui, d'abord amphibies, sont parties à la conquête de nouveaux biotopes pour coloniser divers milieux dans le domaine terrestre, depuis les plages et les mangroves jusqu'aux forêts aux gouffres et même aux régions subdésertiques d'Australie ou de l'Arizona.
Les Brachyoures (Crabes) sont nageurs ou marcheurs, avec une locomotion caractéristique, sur le côté. Ils se déplacent sur le côté, pouvant atteindre des vitesses remarquables. Parmi les amphibies, les représentants australiens d'une famille particulière (Mictyridae), appelés "crabes soldats", marchent en avant et semblent être les seuls à se mouvoir ainsi : ils forment de grandes troupes alignées qui déambulent VERS L'AVANT comme des "grenadiers" (leur surnom en allemand) le long de la plage, à heures fixes.
Certaines pattes se meuvent en entraînant le corps dans la direction désirée, tandis que d'autres se détendent en donnant la poussée de déplacement (Clarac et Coulmance 1971 ; et autres articles).
En arabe, le crabe se nomme "père à la démarche de côté" ; dans diverses appellations vernaculaires, allusion est faite à une "démarche comme les canards".
Les crabes sans doute les plus rapides appartiennent au genre Ocypode (d'où leur nom de "crabes cavaliers" ou "crabes chevaliers" : plus vite qu'un homme à cheval), souvent au corps blanchâtre, qui vivent dans des terriers creusés dans le sable et en émergent si brusquement qu'on les appelle "crabes fantômes". Quand ils courent, toujours de façon oblique, ils peuvent atteindre des vitesses de 2 m/s. Pour réaliser de telles performances, le corps, assez léger, reste complètement soulevé du sol et seules quelques paires de pattes participent à la marche.
et.....la marche sur le côté permet un champ de vision plus grand,
...... alloue des avantages pour l'anti-prédation dont la fuite et le camouflage dans des anfractuosités.

Références : Clarac, F. et Coulmance, M. 1971. La marche latérale du Crabe (Carcinus). Z. Vergl. Physiol. 73: 408-438, fig. 1-16. et autres articles.