Pourquoi les mouches ont-elles des poils aux pattes ?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Pourquoi les mouches ont-elles des poils aux pattes ?

A la suite d'observations au microscope, la question suivante s'est posée : pourquoi les mouches ont-elles des poils aux pattes?
Après des recherches infructueuses mais pas exhaustives, je m'en réfère à vous.
Tout ce que j'ai pu trouver, c'est que ces soies pourraient être sensorielles... mais j'ignore si les soies des diptères ont des fonctions particulières.

1. le terme de poil est ambigu car les soies visibles à la surface du corps des insectes ne sont pas homologues des poils des Mammifères et surtout ont une constitution très différente, sans parler des fonctions.

2. à propos de ces fonctions, je peux en citer plusieurs différentes pour les pattes des mouches, les 2 premières étant généralement les plus importantes:

(a) récepteurs sensoriels: mécanorécepteurs (stimuli: contacts, vibrations de l'air ou du substrat) - les minuscules soies portées sous les pelotes situées entre les griffes (apicales) sont des chimiorécepteurs gustatifs - expérience: une mouche domestique qui, en marchant, passe d'une surface propre à une surface sucrée, étend la trompe (réflexe).

(b) l'ensemble des soies portées par les tibias et les articles des tarses agit comme une brosse ou un peigne (nettoyage des yeux, des antennes, des palpes maxillaires, de la trompe, de la surface des ailes et des balanciers, de l'abdomen - observation: une mouche domestique en train de se nettoyer.

(c) chez certaines espèces de mouches dont les soies portées par les pattes sont raides, fonction défensive vis-à-vis des prédateurs.

(d) chez d'autres espèces de mouches, prédatrices, les soies raides et fortes portées par les pattes antérieures surtout favorisent la prise de la proie.

(e) espèces de mouches avec un fort dimorphisme sexuel: les soies raides sur les pattes antérieures des mâles favorisent la rétention de la femelle pendant l'accouplement.

(f) certaines espèces de mouches drosophiles: les 2 premiers articles des tarses des pattes antérieures des mâles portent des rangées de soies courtes, raides, rapprochées: peignes sexuels. Fonction précise: inconnue.

3. en annexe, citons l'intérêt de ces soies sur les pattes (intérêt nul ou négatif pour la mouche):

(a) pour certains parasites et parasitoïdes, qui s'y accrochent

(b) pour le transport des micro-organismes (y compris pathogènes pour notre espèce), spores, grains de pollen

(c) pour le systématicien: l'implantation des soies sur la cuticule, leur nombre, leur longueur, sont des caractères utilisés en systématique pour discriminer les espèces voisines.