Faut-il imposer une démarche scientifique aux enfants?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
(non vérifié)
Faut-il imposer une démarche scientifique aux enfants?

Je viens de lire votre site de La main à la pâte.
Je suis actuellement en première année d'IUFM et je présente un dossier sur la démarche scientifique, pour l'épreuve de formation générale au concours.
Je suis particulièrement intéressée par la réponse que vous donneriez à la question: "faut-il imposer une démarche scientifique à l'enfant?"
J'ai lu l'ouvrage da G. Charpak, qui semble plutôt catégorique à ce sujet.
Auriez-vous d'autres éléments de réponse à me fournir s'il vous plaît?
Je vous remercie d'avance.

Il me semble que la démarche scientifique, dans son acception générale : "poser des problèmes et tenter de les résoudre" correspond tout à fait aux démarches pédagogiques de l'initiation scientifique.
Il ne s'agit donc pas d'"imposer" une démarche mais de pouvoir mettre en place des situations, qui permettent peu à peu de la développer - des situations fonctionnelles (activités pour le plaisir d'elles-mêmes, élevages, plantations..) qui permettent une familiarisation pratique à des objets et des phénomènes scientifiques. Développer la curiosité et se rendre étranger des phénomènes apparemment familiers afin d'initier un questionnement scientifique.
On oublie trop que, dans une démarche scientifique, le questionnement importe encore plus que les réponses. L'école a tendance, parfois, a vouloir surtout apporter des réponses.

- Quand des problèmes (scientifiques ou pratiques)émergent à la suite de ces activités, ou par sollicitation de l'enseignant (par apport de matériel spécifique, par exemple).. Il est intéressant d'inciter l'élève à exprimer ses systèmes explicatifs (conceptions initiales), de les confronter à autrui et au réel par un ensemble d'activités (observation, enquête, expérimentation, documentation) qui facilitent la mise à l'épreuve des idées exprimées, l'exploration du réel, la communication des observations et des résultats, la représentation et la modélisation.

- La démarche scientifique" à l'école, n'est donc pas "imposée". Elle prend sa place dans des modèles pédagogiques qui préconisent la construction du savoir par investigation-structuration. Il y a longtemps que des pédagogues pointaient l'importance des démarches de problématisation et d'investigation (voir en particulier le courant pragmatique américain et J. Dewey).