Comment différencier les graines d'autres objets?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
(non vérifié)
Comment différencier les graines d'autres objets?

Souhaitant amorcer un travail sur les graines, j'ai discuté avec quelques collègues d'une séance au cours de laquelle je pourrais proposer aux élèves d'imaginer des expériences permettant de différencier des graines d'autres petits objets en mettant en évidence le fait que les premières "poussent", tandis que les suivants ne poussent pas. Les divers aspects didactiques de la séance ne semblent poser aucun problème, mais selon un collègue, le fait que certaines graines ne germent pas rend la mise en œuvre de telles expériences invalide, ou au moins susceptible d'induire les élèves en erreur.
Qu'en pensez-vous ?

En effet, le taux de germination d'un lot de graines est généralement inférieur à 100%. Donc votre collègue a raison: toutes les graines ne donneront pas une plante. D'autre part, une plante pousse aussi à partir d'un tubercule de pomme de terre, d'un bulbe de tulipe,... qui ne sont pas des graines. Une graine résulte d'une reproduction sexuée, à la différence des tubercules, des bulbes, des boutures... Donc ce n'est pas parce que ça pousse que ça vient d'une graine.
Comment résoudre le difficile problème auquel vous êtes confrontée? Une dissection de la graine permet aux enfants de reconnaître un "bébé-plante" à l'intérieur de chaque graine. Dans des graines de haricot, de pois, de lentille, c'est facile à voir (surtout si on a une loupe et qu'on les a plongées dans l'eau pendant quelques heures), mais pour les graines de taille plus réduite (carotte, poireau, radis...) c'est plus difficile!
En conclusion, on ne peut rien dire à partir d'une seule graine. On est obligé de prendre un grand nombre de graines semblables (de la même espèce): si elles donnent des plantes après arrosage et qu'on observe dedans, avant la germination, une plante en miniature, on peut être pratiquement sûr qu'il s'agit de graines. Avec du haricot, après ablation du tégument de la graine (la "peau" externe) il est possible de provoquer la croissance du "bébé-plante" accroché à un cotylédon, l'autre cotylédon ayant été arraché. On constate ainsi que la croissance de la plantule s'accompagne de la diminution de taille du cotylédon qui contenait les réserves. Par contre, un "bébé-plante" isolé de ses réserves ne peut pas grandir. J'espère que ma réponse n'est pas trop décevante. Cependant je pense qu'il est important d'apprendre aux enfants à ne pas tirer de conclusions hâtives à partir d'un seul échantillon. C'est une attitude scientifique à encourager!