Science et technologie à l’école : rénover la formation et l’accompagnement des professeurs

Portrait de Equipe  La main à la pâte

Dans un rapport publié ce jour, l’Académie des sciences et l’Académie des technologies alertent sur la faible place donnée à l’apprentissage de la science et de la technologie à l’école primaire, et sur la manière, manquant souvent de cohérence, dont ces enseignements sont prodigués. Selon elles, la formation initiale et continue des professeurs des écoles en sciences et technologie devrait être repensée en profondeur. Pour remédier à cette situation, elles formulent une série de recommandations à l’intention des pouvoirs publics. 

Les principales recommandations de l’Académie des sciences et l’Académie des technologies sont les suivantes :

  • Installer dès l’école primaire de solides notions en S&T, développer un esprit critique et fonder une démarche scientifique, s’appuyer sur des exemples et des notions de S&T dans l’enseignement des mathématiques et l’apprentissage de la langue.
  • Organiser la montée en compétences des professeurs pour l’ensemble des connaissances de S&T qu’ils auront à enseigner tout au long de leur carrière dans une logique de développement professionnel.

Proposer notamment au niveau de la formation initiale dans les INSPÉ :

  • Un parcours de formation qui tienne compte du profil et des besoins des étudiants et, en particulier, une formation en S&T adaptée aux étudiants issus d’études littéraires ou de sciences humaines et sociales.

Et pour la formation continue :

  • Une formation systématique des enseignants du premier degré en S&T notamment en lien avec des grands enjeux actuels (développement durable, changement climatique, préservation de la biodiversité, diffusion de l’informatique et des technologies numériques), par une approche collégiale, locale et progressive.
  • Donner plus d’initiative aux professeurs en les incitant à définir leurs besoins de formation en S&T dans une démarche d’établissement ou de circonscription, afin d’inscrire leur formation dans une logique de développement professionnel et personnel.
  • Mettre en place des réseaux de personnes-ressources dans les territoires, impliquant des enseignants ayant une valence scientifique et dont le rôle serait d’aider leurs collègues.

Pour en savoir plus, consultez le rapport de l’Académie des sciences et l’Académie des technologies.

Addons