Science & Langage : Présentation

La thématique Science et Langage chère à La main à la pâte s’intéresse plus spécifiquement à l’apprentissage et à la maîtrise d’un langage approprié en sciences, conçu comme un instrument à la fois de communication et de représentation du monde. Elle revêt une importance particulière dans la mesure où la maîtrise du langage est un élément de discrimination dès l’école primaire et a fortiori au collège puis tout au long de la vie.

Cet axe a toujours été présent dans les principes [1] et les activités encouragées et accompagnées par La main à la pâte, que ce soit du point de vue de l’usage des mots en science (apprentissage de lexiques, précision et justesse dans l’emploi des termes)  de l’exercice des compétences langagières dans l’expérimentation scientifique et les travaux de groupes (questionnement, échanges, explication, argumentation et débat, communication...) ou du rapport à l’écrit des élèves (apprentissages de l’écriture, rédaction de textes personnels et collectifs, utilisation du cahier d’expérience, formulation de conclusions...). Un prix « Science et langue française »  a d’ailleurs associé Académie des sciences et Académie française de 2008 à 2013, et récompensé des classes de collège ayant travaillé sur ce thème.

Le mini-site propose d'une part un espace dédié au projet intitulé "Du lexique à la science et de la science au lexique" et d'autre part vise à valoriser et diffuser des projets innovants mettant en lumière l’apport des sciences dans la maîtrise de la langue et réciproquement l’importance du langage en classe de sciences.Ces projets peuvent mettre en exergue des pratiques d'enseignement tout autant que se centrer sur les apprentissages des élèves.

  • La presse en parle ! 

Cahiers pédagogiques n° 553 - Mai 2019 : "Du lexique à la science et de la science au lexique"

 


[1] Principes numéro 5 et 6 issus des dix principes de La main à la pâte, dans « Enseigner les sciences à l’école maternelle et élémentaire », guide de découverte, A.S, INRP, MEN, septembre 1999

« Les enfants tiennent chacun un cahier d’expériences avec leurs mots à eux»« Au cours de leurs investigations, les enfants argumentent et raisonnent, mettent en commun et discutent leurs idées et leurs résultats, construisent leurs connaissances, une activité purement manuelle ne suffisant pas ».


<< Retour au menu géné ral

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte