Le soleil et nous

Séance 5 - Une étoile nommée soleil
Auteurs : Marie-Hélène HEITZ(plus d'infos)
Mireille Hartmann(plus d'infos)
Résumé :
le Soleil est une étoile. C’est une boule de gaz très chaud. Sa surface bouillonne
Publication : 16 Janvier 2013
Objectif :
Se remémorer la séance précédente ; savoir tracer des pointes de flèches pour indiquer le sens d’un déplacement. Emettre des hypothèses à propos de documents inhabituels concernant le Soleil. Acquérir des connaissances. Exprimer son ressenti
Matériel :

 

Fiche de la séance 4 Le chemin du Soleil. Feutre orange. Différentes sortes de photos du Soleil prises au télescope

 

Lieu : Salle de classe.

Déroulement :

Phase 1 : Retour sur la séance précédente

Les élèves étant regroupés devant le tableau, rappeler la simulation avec la poupée éclairée par une lampe. Demander : « Qu’avons-nous découvert grâce à cette expérience ? » (Que la longueur des ombres dépend de la hauteur du Soleil, et que celui-ci se déplace selon une courbe ascendante puis descendante au cours de la journée.) Afficher et faire commenter la Fiche 4. Demander comment indiquer le sens du déplacement de la lampe Soleil, puis faire tracer les pointes de flèches par un élève volontaire.

 

Phase 2 : Etranges photos du Soleil !

Afficher, sans ne rien dire, les photos disponibles(sur le lien suivant ). Après quelques minutes d’observation silencieuse, demander : « A votre avis, de quoi s’agit-il ? » Laisser les enfants débattre. Le Soleil sera sans doute reconnu sur une photo comme la A rappelant la photo 10 de la 1ère séance. Par déduction, les enfants penseront qu’il s’agit du Soleil sur les autres clichés mais qu’il s’agit alors de photos « arrangées » ou de dessins. Dire que ce sont de vraies photos, les astronomes ayant utilisé plusieurs sortes de filtres pour révéler certaines particularités du Soleil.

Expliquer ensuite, de manière très simplifiée, que le Soleil est une gigantesque boule de gaz très très chaud qui se transforme en un autre gaz : cela produit des sortes de « bouillonnements » en surface et des éjections de matière. Ajouter que le Soleil envoie dans l’espace une énergie énorme que nous percevons : nos yeux perçoivent (vraiment) la lumière , c’est d’ailleurs pour cela que l’on voit, (parce que de la lumière entre dans nos yeux) et notre peau ressent la chaleur lorsqu’on est au

 

Remarque : Il est possible de prévoir un temps de recherche documentaire afin de rendre les élèves acteurs ici, en lien avec les explications fournies sous chaque photo

 

Phase 3 : Notre Soleil est une étoile !

Plutôt que d’asséner cette vérité scientifique, raconter la petite histoire que voici (après avoir enlevé toutes les images sauf une - la B par exemple - et placé à côté une image de ciel étoilé) :

« Un petit cosmonaute quitte la Terre à bord d’un vaisseau spatial du futur et se dirige vers une étoile choisie au hasard. Dans un premier temps, il voit le Soleil diminuer de taille et l’étoile grossir de plus en plus, jusqu’au moment où le Soleil va prendre l’apparence d’une simple étoile, et son étoile, l’apparence du Soleil… Très surpris, notre héros change alors de direction et repart vers une nouvelle étoile, puis vers une autre, et encore une autre… Constatant à chaque fois la même chose, il se dit qu’il vient de faire une découverte extraordinaire. Il se dépêche donc de revenir sur Terre pour annoncer à tout le monde qu’en réalité, notre Soleil est une étoile et nos étoiles sont des soleils très lointains ! »

Laisser les élèves exprimer leur ressenti à propos de cette découverte.

Une fiche d’évaluation permettra de faire un retour sur cette activité lors de la séance suivante (cliquez ici pour le PDF). Elle représente, en haut, le Soleil avec sa moitié droite inachevée, et en dessous, un ciel étoilé avec sa moitié droite inachevée elle aussi. Consigne : avec des feutres gouache, ajouter sur la droite du Soleil une ou deux protubérances (orange) et quelques taches (blanches), puis ajouter à droite du ciel étoilé quelques étoiles plus grosses (blanches ou argentées)

Addons