Le soleil et nous

Séance 4 - Le chemin du soleil
Auteurs : Mireille Hartmann(plus d'infos)
Marie-Hélène HEITZ(plus d'infos)
Résumé :
Connaissance/notion scientifique : la longueur des ombres dépend de la hauteur du Soleil. Il se déplace selon une courbe ascendante puis descendante au cours de la journée
Publication : 16 Janvier 2013
Objectif :
Se remémorer la séance précédente. Maîtriser le maniement d’une lampe pour reproduire en classe l’ombre de la poupée au Soleil, puis l’évolution de cette ombre au cours de la journée. En déduire que le déplacement de la lampe reproduit, en accéléré, le trajet du Soleil
Matériel :

 

Fiche de la séance 3 La poupée au soleil. Feutre gris, feutre jaune (ou gommette jaune). La poupée, sa feuille de tracés d’ombre, une lampe torche.

 

Lieu : Salle de classe un peu assombrie.

 

Déroulement :

Phase 1 : Retour sur la séance précédente

Les élèves étant regroupés devant le tableau, rappeler les relevés d’ombre de la poupée mise au soleil. Afficher la feuille de relevés et faire décrire l’évolution de l’ombre au cours de la journée. Faire désigner l’ombre la plus longue, la plus courte, et citer les deux moments correspondants. Fixer la fiche au tableau, faire colorier l’ombre la plus courte et placer le Soleil (dessin ou gommette) au bon endroit. Annoncer qu’une expérience va permettre de comprendre le pourquoi de l’évolution de l’ombre.

 

Remarque : on peut demander aux élèves de chercher comment expliquer les modifications des déplacement et taille, dans un premier temps, avant de proposer cette expérience

 

Phase 2 : Expérimenter l’ombre de la poupée avec une lampe torche

Installer les élèves en demi-cercle autour d’une table avec la poupée posée, dans un premier temps, sur l’envers de la feuille des tracés d’ombre. Demander : « Comment faire apparaître, ici, l’ombre de la poupée ? » Amener les élèves à citer le mot lampe.

Donner la lampe torche allumée à un enfant puis lui faire éclairer la poupée pour obtenir une ombre. Le laisser ensuite manipuler la torche pour obtenir successivement une ombre longue, courte, puis minimale, ses camarades explicitant à chaque fois la position de la lampe par rapport à la poupée. Demander à un autre enfant de faire tourner l’ombre dans un sens puis dans l’autre. Faire observer le sens de rotation de la lampe et de l’ombre. Faire manipuler la lampe par d’autres élèves.

Vigilance : s’assurer que tous les élèves peuvent manipuler la lampe (prévoir une phase de manipulation ici pour tous et pas uniquement collectivement, on peut avoir plusieurs lampes mais il faut aussi alors des poupées identiques pour tous)

 

Phase 3 : Mise en évidence du trajet de la lampe Soleil 

Mettre la feuille de relevés d’ombre sur l’endroit, y placer la poupée, faire pivoter la feuille pour que la poupée et ses relevés d’ombre se présentent face aux élèves.

Demander successivement : « Qui veut essayer de mettre l’ombre de la poupée dans le 1er tracé ? Puis dans le 2ème, le 3ème, etc. ? »

Proposer ensuite de faire tourner l’ombre lentement, mais tout en ajustant sa longueur dans les tracés successifs.

Reprendre la lampe et refaire l’expérience devant les élèves en leur demandant, cette fois, de ne plus regarder le mouvement de l’ombre mais celui de la lampe Soleil. Les amener à découvrir qu’ils assistent, en miniature et en accéléré, au déplacement du Soleil durant la journée. Pointer le fait que la courbe ascendante puis descendante de la trajectoire culmine à la mi-journée.

Prévoir que les élèves qui le souhaitent puissent effectuer eux-mêmes cette simulation.

 

 

 

 

 

Une fiche d’évaluation permettra de faire un retour sur cette activité lors de la séance suivante (cliquer ici pour l'avoir au format pdf). Il s’agit de la poupée éclairée par une lampe torche, debout sur sa feuille de relevés d’ombre. Des segments orange balisent le trajet de la lampe Soleil, et des flèches bleues, celui de l’ombre. Consigne : tracer des pointes de flèches orange sur les segments orange pour préciser le sens de la course du Soleil.

 

Addons