Le soleil et nous

Séance 3 - La poupée au soleil
Auteurs : Mireille Hartmann(plus d'infos)
Marie-Hélène HEITZ(plus d'infos)
Résumé :
Connaissance scientifique : l’ombre se déplace au cours de la journée, elle n’a pas toujours la même taille : elle diminue jusqu’à midi puis grandit à nouveau
Publication : 16 Janvier 2013
Objectif :
Se remémorer la séance précédente. Observer le phénomène de l’évolution de l’ombre d’une poupée au cours de la journée. Emettre des hypothèses, les vérifier.
Matériel :

 

Fiche de la séance 2 Mettons-nous au Soleil (avec 4 caches sur les 4 images). Crayon ou feutre. Poupée pouvant tenir debout (hauteur : 20cm environ). Grande feuille de papier blanche. Feutre noir, craie.

 

Lieu : Salle de classe. Cour de récréation (prévoir plusieurs relevés d’ombre durant la journée, dont un ou deux le matin).

 

Déroulement :

Phase 1 : Retour sur la séance précédente

Les élèves étant regroupés devant le tableau, rappeler l’observation des ombres au Soleil. Fixer la Fiche 2 sur le tableau puis retirer le cache de l’image A et demander : « Que voyez-vous sur ce dessin ? L’ombre du garçon est-elle bien représentée ?  (Non : elle n’est pas « accrochée » à ses pieds et elle est tête-bêche.) Procéder de même pour les 3 images suivantes (B : ombre avec traits du visage et détails du vêtement ; C : Soleil décalé par rapport à l’ombre ; D : Soleil et ombre bien représentés.). Demander à un élève de venir entourer l’image conforme à la réalité.

 

Phase 2 : Mise en route de l’expérience dans la matinée

Rappeler que l’autre jour, l’ombre de l’élève était sortie de son tracé et avait raccourci : comment en savoir plus ? Présenter la poupée : elle permettra de faire des relevés d’ombre sur une feuille de papier que l’on pourra utiliser lors d’une expérience complémentaire.

Installer la poupée dehors (dans un endroit dégagé) debout sur la feuille, puis la faire pivoter pour que son ombre se trouve de biais sur sa gauche (mettre une rallonge de papier si besoin est). Par précaution, tracer à la craie le contour de la feuille. Avec le feutre, dessiner le contour des pieds de la poupée puis faire tracer la première ombre. Ecrire à côté matinée. Demander : «A votre avis, l’ombre va-t-elle faire comme l’autre jour ? Noter les propositions (ou suggestions) des élèves.

Remarque : on peut prévoir plusieurs poupées afin d’avoir plusieurs relevés

 

Phase 3 : Poursuite de l’expérience plusieurs fois durant la journée

Revenir sur place en fin de matinée : constat : comme l’autre fois, l’ombre a tourné, dans le même sens, et a raccourci. Faire tracer le contour de l’ombre et demander : « L’ombre va-t-elle continuer de tourner et de raccourcir ? » Noter ce que chacun propose.

Revenir sur place pendant l’heure du déjeuner (vers 13h à l’heure d’hiver, ou vers 14h à l’heure d’été) : l’ombre a encore tourné et raccourci ! Ecrire mi-journée puis demander : « L’ombre va-t-elle disparaître ? » Débat.

Revenir deux fois dans l’après-midi : l’ombre a encore tourné, mais cette fois, elle s’est allongée ! (Voir la Fiche page suivante.) Ecrire après-midi à côté des tracés. Demander aux enfants s’ils ont une explication à donner. Noter ce qu’ils disent puis annoncer qu’une autre expérience permettra de trouver la clé du mystère.

 

 

 

 

 

Une fiche d’évaluation permettra de faire un retour sur cette activité lors de la séance suivante (cliquez ici pour l'avoir sous format PDF). Il s’agit d’une poupée avec, à ses pieds, 5 tracés d’ombre. Il faudra colorier l’ombre la plus courte (celle du centre, à la mi-journée) et dessiner (ou placer) un soleil au bon endroit (au-dessus de la poupée).

 

Addons