Déclaration sur l'enseignement

Titre Déclaration sur l'enseignement
Auteurs
Académie des sciences
Format
Divers, Non publié, Hors classement
Nature
Rapport technique, notice
Date de publication
02 février 2006
Langue
Français
Pays
France
URL
Date d'acquisition
19 Décembre 2012
Note
0
Soyez le premier à noter ce document

La remise des Prix La main à la pâte, décernés chaque année depuis neuf ans par l’Académie des sciences de l’Institut de France, a eu lieu le 31 janvier 2006 au Palais de l’Institut et a réuni, en présence du Ministre de l’Éducation nationale, de la Recherche et de l'enseignement supérieur, Monsieur Gilles de Robien, et du Président de l’Académie, Monsieur Édouard Brézin, les représentants – maîtres et élèves – de 14 classes d’écoles primées.
 

Résumé

′′L’enseignement (école, collège, lycée) fait problème′′ : voilà un constat – largement populaire – qui n’est pas nouveau.
Depuis la création, dans notre pays, d’une instruction publique, l’enseignement a subi maintes réformes, chacune étant supposée le redresser de torts qu’il portait, ou était accusé de porter. Deux parmi ceux-ci – mais aussi bien d’autres – font souvent le devant de la scène. L’illettrisme y demeure, depuis des décennies, à un niveau qu’il faut hautement déplorer, sans qu’une démonstration soit facile, ou totalement convaincante, du sens de ses variations tant la signification des mesures (et notamment des pourcentages) est scientifiquement fragile, et les définitions mêmes variables dans le temps. Quant à la violence, verbale et de plus en plus souvent physique, il est en revanche indéniable qu’elle s’y est développée d’inquié-tante façon dans les deux ou trois dernières décennies. Mal intolérable.
L’Académie des sciences n’a ni vocation ni compétence spécifique pour porter un jugement global sur notre système éducatif et sur la qualité de l’enseignement qu’il propose, sauf s’il s’agit de celui des sciences car c’est une de ses missions que d’y veiller. Elle a d’ailleurs œuvré concrètement dans ce domaine depuis plus de dix ans et elle continuera résolument de le faire.

Consulter le texte intégral