Un jardin à l'école

5 - Construction d’une girouette
Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
Afin de protéger notre jardin du vent et prévoir les période d’arrosage intensif, nous avons décidé d’installer une station météo.
Publication : 30 Août 2012

Problèmes : Comment savoir d’où vient le vent ?

Objectifs :

  1. Emettre des hypothèses sur les effets du vent.
  2. Imaginer et réaliser un dispositif expérimental susceptible de répondre aux questions que l’on se pose, en s’appuyant sur des observations, des mesures appropriées ou un schéma.
  3. Recommencer une expérience en ne modifiant qu’un seul facteur.
  4. Mettre en relation les données et en faire une représentation schématique et l’interpréter.

Etape 1 : Emission d’hypothèses sur les effets du vent et mise commun.


Mise en commun


Trace écrite individuelle

Etape 2 : Réalisation d’un protocole d’expérience qui va permettre de savoir d’où vient le vent.

Différentes propositions sont émises :

  • On regarde les nuages.
  • On ouvre une veste et on regarde de quel coté elle se gonfle
  • On se mouille le doigt et on « sent » d’où vient le vent : il s’agit du coté froid.
  • On se place à l’extérieur, on est attentif à la sensation du vent sur le corps.
  • On observe une plume mise au vent.
  • On utilise une girouette.
  • On fabrique un cerf-volant et on regarde dans sens il se place.
  • On observe un drapeau.
  • On utilise un sac plastique percé (principe de la manche à air)
  • On laisse couler du sable entre ses doigt, on observe la direction qu’il prend en tombant au sol ?
  • On observe les vagues.

Quelques-unes de ces expériences ont été réalisées. Pour garantir la présence du vent nous avons utilisé un ventilateur.

L’efficacité du protocole est noté dans ce tableau :

La girouette et la manche à air apparaissent comme les instruments les plus fiables car ils :

  • fonctionnent par vent faible
  • ne se déforment pas sous l’action d’un vent fort
  • ne sont pas dépendants de nos sensations.
  • Résistent à la pluie

Nous décidons donc de construire une girouette pour notre jardin.

Etape 3: Construction libre d’une girouette

Par deux ou trois, les élèves vont construire un « objet qui indique d’où vient le vent ». Ils utilisent tous les matériaux jugés nécessaires à la réalisation de leur projet.

  

Un ventilateur est mis à leur disposition pour tester leur girouette...

  

Les essais vont permettre de dégager les éléments importants d’une girouette :

  • « la girouette doit indiquer une direction : nécessité d’avoir une flèche qui indique à tous une direction : celle du vent »
  • « La flèche de la girouette doit être posée sur un petit support mobile : perle, allumette afin d’éviter les frottements. »
  • « La girouette doit être placée sur un axe vertical »
  • « Pour être stable l’arrière de la girouette doit être plus grand que le devant »

Collectivement une trace écrite va être rédigée :

Le vent est un écoulement d’air qui vient d’un endroit (l’amont) et va vers un autre endroit (l’aval) et possède donc une direction.
Un objet qui tourne sous l’action du vent peut indiquer d’où vient le vent. Pour pouvoir nommer cette direction l’objet va avoir une « flèche » et il faut avoir un repère : les points cardinaux.

Etape 4 : Construction d’une girouette à partir d’une fiche technique.

Problème : Comment tracer les plans de la girouette?

Etape 5 : Construction d’une girouette « artistique » à partir de matériaux de récupération

Addons