L'électricité statique

Les chocs électriques
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Saviez vous que l'homme a le pouvoir de lancer des éclairs ? Pour vous en convaincre, enfilez des chaussettes de laine ou des chaussures à semelle plastique et faites les cent pas sur la moquette. Si vous tentez de saisir une poignée métallique, vous risquerez alors dêtre la victime dun mini-éclair et de ressentir un petit choc électrique que vous napprécierez pas forcément.
Publication : 1 Avril 1998

Saviez vous que l'homme a le pouvoir de lancer des éclairs ? Pour vous en convaincre, enfilez des chaussettes de laine ou des chaussures à semelle plastique et faites les cent pas sur la moquette. Si vous tentez de saisir une poignée métallique, vous risquerez alors dêtre la victime dun mini-éclair et de ressentir un petit choc électrique que vous napprécierez pas forcément. Linfluence électrique nest pas étrangère à ce phénomène. En marchant sur une moquette (ou sur toute autre surface isolante) nos semelles également isolantes voient leur charge augmentée. Nous devenons alors des êtres électriques capables de modifier la répartition de charges de certains objets. Ainsi, en approchant notre main dune poignée métallique, on induit à la surface de celle-ci une charge de signe opposé à celle de notre corps. Plus notre main sapproche, plus leffet de linfluence est important, plus les charges face à face augmentent, plus la tension augmente. Au-dessus dun certain seuil, lair nest plus isolant : les charges peuvent sauter de la main à la poignée. Lair est alors fendu par une décharge électrique. Cest ce mini-éclair qui irrite notre épiderme si sensible.

Pour éviter pareil désagrément, plusieurs solutions sont possibles :

  • la plus simple consiste à toucher la poignée avec le coude ; la décharge aura bien lieu, mais la zone de contact étant plus importante, le choc en sera diminué dautant ;
  • la plus efficace (mais moins simple à mettre en uvre) consiste à relier votre doigt à la poignée par un fil électrique : les électrons préféreront emprunter ce chemin moins coûteux en énergie pour rejoindre la poignée. Donc pas de décharge

Dans les usines de fabrication de puces électroniques, la moindre décharge électrique peut être fatale aux composants. Cest pourquoi, les personnes devant les manipuler entourent leur poignet dun bracelet métallique relié à la terre et à leur poste de travail par un fil conducteur. Les charges sont ainsi évacuées par le sol, et les puces protégées.