Dangers de l'électricité

Quelles conduites à tenir en cas d'accident électrique?
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Si la victime est encore en contact avec un conducteur basse tension, il faut ouvrir le circuit (on dit également couper le courant) avant de la toucher car dans le cas contraire, le courant la traversant circulerait à son tour dans votre corps.
Publication : 1 Novembre 1997

Si la victime est encore en contact avec un conducteur basse tension, il faut ouvrir le circuit (on dit également couper le courant) avant de la toucher (actionner rapidement disjoncteur, coupe-circuit, prise, etc.) car dans le cas contraire, le courant la traversant circulerait à son tour dans votre corps.

Exceptionnellement, on dégagera le fil électrique à l'aide d'un matériel isolant adapté (règle en plastique pour la tension domestique, perche et tabouret isolants pour la moyenne tension).

En cas de haute tension et très haute tension, il faut prévenir les responsables d'exploitation (SNCF, EDF...).

Le bilan des fonctions vitales, l'examen des pupilles, la recherche rapide de traces de brûlures et de traumatismes associés éventuels définiront les mesures d'urgence à prendre.

L'état de mort apparente chez un électrocuté doit déclencher une tentative de réanimation prolongée car l'atteinte cardiaque se produit généralement sur un cur sain à l'origine, d'autant plus que le délai entre l'arrêt circulatoire et le massage cardiaque externe est réduit. Si le cur est en fibrillation, seule une deuxième secousse électrique - à l'aide d'un appareil médical adapté - un défibrillateur - pourra rétablir une activité cardiaque normale.

Avant l'arrivée du médecin, on installera la victime dans une position d'attente adéquate, on pensera à la couvrir et à la rassurer si elle est consciente. Éliminer tout risque d'accident secondaire en repérant la présence de câbles et tuyaux conducteurs, en évitant la remise sous tension accidentelle surtout si le sol est mouillé...