Monographies de quelques animaux

La taupe
Auteurs : Jean-Marie Bouchard(plus d'infos)
Résumé :
d'après B. et F. Calvino, Jean Foucrier, Hervé le Guyader Sciences de la vie -(1) Biologie animale et végétale - Armand Colin / Bourrelier eds., 1987
Publication : 1 Juillet 2001

La Taupe a une activité souterraine continuelle. Elle possède un certain nombre de caractères morphologiques adaptatifs lui permettant de mener ce type de vie.

Ses yeux sont petits et cachés par les poils. Ses oreilles n'ont pas de pavillons ; la Taupe est très sensible aux vibrations. Elle possède un museau pointu, une bouche en position ventrale lui évitant d'avaler la terre lorsqu'elle fouille le sol.

Le tronc est porté par quatre membres courts dont on n'aperçoit que les mains et les pieds. Elle creuse ses galeries avec ses mains grâce à ses cinq doigts terminés par des griffes robustes et rejette la terre avec ses paumes faisant office de pelle, les déblais constituant les taupinières.

Insectivore, elle se nourrit d'Insectes tombés dans ses galeries, de Vers blancs, de Lombrics...