Monographies de quelques animaux

Le cochon d'Inde
Auteurs : Jean-Marie Bouchard(plus d'infos)
Résumé :
d'après Bernard Calvino ; François Calvino ; Jean Foucrier ; Hervé le Guyader Sciences de la vie (Tome 1) - Biologie animale et végétale -Armand Colin / Bourrelier eds.
Publication : 1 Juillet 2001

Le cochon d'Inde est un vertébré dont le corps est couvert de poils. Selon la race , ils peuvent être lisses, longs et frisés (angora) ou hérissés en touffes.

La tête porte des oreilles larges et aplaties, des yeux arrondis et, en avant, un museau peu pointu.

Celui-ci présente en dessous des narines, la bouche entourée de longues soies raides (vibrisses). La lèvre supérieure est fendue jusqu'aux narines. La tête semble directement reliée au tronc.

Les animaux portent deux paires de mamelles ventrales qui, chez le mâle, ne sont pas fonctionnelles. Les organes génitaux externes mâles et femelles sont difficiles à distinguer.

Les pattes, très courtes, sont situées sous le corps. Elles comportent toutes trois segments : bras, avant-bras et main pour les pattes de devant ; cuisse, jambe et pied pour les pattes de derrière. Le bras et la cuisse sont inclus dans le corps et peu visibles.

Les pieds et les mains sont terminés par des doigts (quatre devant et trois derrière) munis de griffes.
 

""
Cochon d'Inde


Le Cochon d'Inde se déplace en marchant sur ses doigts, il est digitigrade. Au repos, il replie ses pattes sous lui et s'appuie sur ses pieds et ses mains. La queue, très courte, n'est pas visible extérieurement.

Le Cochon d'Inde se nourrit jour et nuit ; il dort peu et a des périodes de sommeil réparties sur vingt-quatre heures. Il mange beaucoup comparativement à son poids (environ 120 gr par jour pour un poids moyen de 450 gr) ; en effet, il doit maintenir son corps à une température constante (39'). Il se nourrit de carottes, laitues, pommes... et aussi de pain sec, maïs, graines... Si on ne lui donne que des granulés, il est indispensable de lui donner à boire.

Comme la denture de tous les Rongeurs, celle du Cochon d'Inde est très incomplète et ne possède que deux sortes de dents. On observe, par mâchoire, deux longues incisives à croissance continue et taillées en biseau. Elles sont séparées, par la barre, de huit molaires présentant des entailles disposées en biais comme les stries d'une lime.

Pour manger, il détache avec les incisives des fragments de nourriture, par un mouvement vertical de faible amplitude. Puis il les mastique en déplaçant sa mâchoire inférieure d'avant en arrière, avant de les avaler. Le Cochon d'Inde ronge également du bois, favorisant l'usure de ses incisives.

Son rythme respiratoire est très rapide (100 à 150 ventilations à la minute). Son rythme cardiaque est également très rapide (130 à 190 pulsations à la minute).

Le Cochon d'Inde est un Mammifère vivipare. La femelle a un cycle d'une quinzaine de jours. L'oestrus (période de fécondité et de réceptivité au mâle) dure environ une journée au cours de laquelle a lieu l'accouplement. La gestation est d'à peu près deux mois.

La femelle met au monde deux à cinq petits à la fois et peut avoir quatre portées par an (moins si l'élevage a lieu à l'extérieur, car il n'y a pas de naissance en hiver).

Dès la naissance, les petits sont autonomes (nidifuges) mais apprécient néanmoins le lait maternel. Ils sont adultes vers trois mois et peuvent vivre jusqu'à cinq ans (trois plus généralement).