Monographies de quelques animaux

Le poisson rouge
Auteurs : Jean-Marie Bouchard(plus d'infos)
Résumé :
d'après Bernard Calvino ; François Calvino ; Jean Foucrier ; Hervé le Guyader Sciences de la vie (Tome 1) - Biologie animale et végétale -Armand Colin / Bourrelier eds.
Publication : 1 Juillet 2001

Le poisson rouge est un Vertébré dont le squelette interne est ossifié. Son corps est couvert de petites écailles argentées qui se chevauchent comme les tuiles d'un toit ; elles sont minces et flexibles, constituées de petites lamelles d'origine dermique. Elles protègent le corps du poisson et facilitent son glissement dans l'eau. Les mêmes écailles sont conservées durant toute la vie.

Le corps effilé, permet une bonne pénétration dans l'eau. On distingue trois parties.

  • La tête portant une bouche terminale que surmontent deux petites narines à rôle uniquement olfactif et les yeux ronds, sans paupières. À l'arrière s'ouvrent deux fentes, les ouïes, cachées par deux plaques mobiles, les opercules. La tête ne porte pas d'écailles mais une cuirasse.
  • Le tronc qui porte des nageoires paires (pectorales et pelviennes), servant à la propulsion et à la stabilisation et une nageoire impaire (dorsale). Chaque nageoire est constituée d'un repli de peau soutenu par des baguettes osseuses, molles et non épineuses qui se replient ou s'ouvrent comme un éventail. Le tronc se termine postérieurement par une papille ano-génito-urinaire en position ventrale.
  • La queue qui porte deux nageoires impaires, la nageoire anale placée en arrière de la papille excrétrice et la nageoire caudale terminale servant à la propulsion, constituée de deux lobes symétriques.

Le poisson rouge se nourrit d'herbe, graines, vers, larves, débris d'animaux... il est omnivore.

Il respire par quatre paires de branchies situées sous les opercules. L'eau pénètre par la bouche, traverse les cavités bucco-pharyngiennes et branchiales et ressort par les ouïes. Elle baigne les branchies où s'effectuent les échanges gazeux.

La femelle pond des oeufs (le frai). La fécondation est externe. De chaque oeuf sort un alevin.