Monographies de quelques animaux

La libellule déprimée
Auteurs : Jean-Marie Bouchard(plus d'infos)
Résumé :
d'après Bernard Calvino ; François Calvino ; Jean Foucrier ; Hervé le Guyader Sciences de la vie (Tome 1) - Biologie animale et végétale -Armand Colin / Bourrelier eds.
Publication : 1 Juillet 2001

""

Comme tous les Insectes, la libellule ne possède pas de squelette interne, mais son corps est recouvert d'une cuticule de chitine et comprend trois parties : la tête, le thorax et labdomen.

  • La tête porte deux antennes assez courtes, deux grands yeux constitués de plusieurs centaines de facettes et des pièces buccales de type broyeur.
  • Le thorax est formé de trois segments sur lesquels sont fixées les paires de pattes (une par segment) et les deux paires d'ailes membraneuses portées sur les deux derniers segments. La tête est reliée au thorax par un pédicule.
  • L'abdomen aplati, court et divisé en segments, se termine par des appendices présentant un dimorphisme sexuel lié à l'accouplement et à la ponte.


""

Libellule

La libellule adulte est un carnivore se nourrissant essentiellement d'Insectes. La larve aquatique carnassière, dévore même des alevins et des têtards.

À l'état larvaire, la libellule respire à l'aide de branchies. Devenue adulte, elle respire par un système de trachées s'ouvrant vers l'extérieur par des orifices (les stigmates) et se ramifiant dans tout le corps jusqu'aux cellules où s'effectuent les échanges gazeux. Elle n'a pas de poumon et le sang n'intervient pas dans le transport des gaz respiratoires.

L'accouplement a lieu au printemps. La femelle va déposer ses ufs (une soixantaine) à la surface de l'eau. Au bout de quelques semaines, il en sort une larve. Elle possède trois paires de pattes, des antennes et des branchies. Elle attrape ses proies à l'aide dun "masque", cest à dire une lèvre inférieure articulée armée de deux crochets.

La larve subit des accroissements successifs de taille (mues juvéniles), qui l'obligent à quitter son ancienne cuticule (devenue trop petite), et ceci pendant deux années au cours desquelles les ailes apparaissent progressivement. Puis à la fin de l'hiver, elle sort de l'eau, opère sa dernière mue (mue imaginale) la transformant en un insecte adulte (imago) qui vit cinq mois environ.