Dossier éclipses

0- Les éclipses
Auteurs : Romain Maronnier(plus d'infos)
Résumé :
Remarquées dès l'Antiquité en raison de leur aspect spectaculaire, les éclipses de Soleil et de Lune ont fait très tôt l'objet d'observations assidues. Longtemps regardées comme des manifestations divines, elles suscitaient la crainte. Cela leur valut parfois de modifier le cours des batailles.
Publication : 1 Juillet 1999

Sommaire:

Phases de la Lune
Eclipse de Lune, éclipse de soleil
Eclipse totale, éclipse partielle

La Terre tourne sur elle-même en 24 heures et tourne autour du Soleil en un an. En même temps, la Lune, unique satellite "naturel" de la Terre, tourne autour de celle-ci en un mois environ. Ces mouvements combinés les uns par rapport aux autres offrent une multitude de situations possibles dont certaines, les éclipses, sont bien connues.

 

Phases de la Lune

La Lune comme la Terre est visible et lumineuse car elle diffuse la lumière venant du Soleil : c'est une source secondaire. Elle possède une face sombre et une face éclairée, comme la balle de tennis éclairée par l'ampoule de la lampe de poche (voir le chapitre "la formation des ombres"). Un observateur terrestre, du fait de la position de la Terre par rapport à la Lune et au Soleil, voit une partie plus ou moins grande de la face éclairée : ce sont les phases de la Lune.

Lorsque la Lune présente sa face non éclairée, c'est la Nouvelle Lune, que nous ne voyons pas.
Lorsqu'elle présente sa face entièrement éclairée, c'est la Pleine Lune.
Entre la Nouvelle Lune et la Pleine Lune, elle se présente sous forme de croissant et de quartier. Le cycle des phases, ou lunaison, dure 29 jours et demi.

 

Eclipse de Lune, éclipse de Soleil

L'éclipse de Lune se produit quand la Lune pénètre dans le cône d'ombre de la Terre. Cela ne peut se produire que les jours de Pleine Lune, lorsque les trois astres sont alignés de telle façon que la Lune se trouve derrière la Terre. Mais il n'y a pas d'éclipse de Lune à chaque Pleine Lune, les trois corps n'étant pas toujours exactement alignés.

L'éclipse de Soleil, la plus spectaculaire, a lieu quand la Lune s'interpose entre la Terre et le Soleil. Cela ne peut se produire que les jours de Nouvelle Lune, mais pas à chaque Nouvelle Lune. Dans une telle situation, la Lune crée une ombre portée sur la Terre. Si l'ombre portée n'atteint pas la surface terrestre, il n'y a pas d'éclipse. Pour les observateurs situés dans cette ombre, la Lune masque partiellement ou entièrement le Soleil.

En une année, le nombre d'éclipses (de Soleil ou de Lune) peut atteindre un total de sept, mais celles-ci ne sont observables qu'en certains points du globe.

 

Eclipse totale, éclipse partielle

Si le Soleil ou la Lune sont entièrement masqués, on dit que l'éclipse est totale. Si une partie seulement est cachée, l'éclipse est partielle (il suffit par exemple que le cône d'ombre de la Terre ne couvre que partiellement la Lune lors de l'éclipse de Lune).

Les éclipses de Lune sont visibles de la Terre partout où la Lune est au-dessus de l'horizon. En revanche, les éclipses de Soleil ne sont observables que pour une région limitée, celle de l'ombre portée par la Lune sur la Terre. Lors d'une éclipse totale, le Soleil est entièrement masqué par la Lune : il fait nuit en plein jour pour les occupants de la zone d'ombre. Par contre, l'éclipse est partielle pour les occupants de la zone de pénombre.

On estime qu'en un endroit donné de la Terre, on peut observer une éclipse totale de Soleil tous les 370 ans. Si vous avez raté celle du 11 Août 1999, visible dans le nord de la France, sachez que la prochaine visible en France aura lieu en 2081.