Le sablier

Auteurs : Annick Valluet(plus d'infos)
Résumé :
[Témoignage] - Les élèves s'interrogent sur paramètres qui interviennent dans la durée d'écoulement d'un sablier.
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Première étape

Comment fonctionne un sablier ? Comment pourrait-on en réaliser un ?

On apporte un sablier en classe. Observation puis discussion.
Les questions qui se posent :
- Quels grains utiliser ?  Sucre, semoule, farine, café, sable, eau ;
- Quelle grosseur de grains ?
- Quels récipients ?

Expérimentation :
Résultats :
Pourquoi certains fonctionnent et d'autres pas ? Pourquoi le sablier ne fonctionne pas avec un liquide ?
Cela dépend de la grosseur des grains, de l’humidité, du diamètre de l'orifice ?
On aboutit à la détermination des paramètres liés à la durée d'écoulement
- qualité des grains
- quantité de grains
- diamètre du trou
Certains grains posent problème (humidité), il faut éviter de les utiliser.

Deuxième étape

Comment obtenir une durée exacte ?
Réguler pour que le sable s'écoule en 3min, ce qui correspond à la durée de cuisson d'un oeuf à la coque ! On peut aussi choisir d'autres durées, qui correspondent par exemple au minutage de certaines activités de classe.

Les paramètres :
- qualité des grains.
- choix des bouteilles (les bouteilles en verre sont meilleures car le sable ne « s'accroche pas » aux parois.)
- taille de l'orifice

Remarque : Si on utilise de la colle néoprène pour coller les bouchons, le mode d'emploi de la colle pourra faire l'objet d'une séance de lecture.
- Pourquoi on ne peut pas utiliser de liquide ?
- Pour que l'eau couse l'air doit s'échapper. L'eau prend alors sa place. (Dans les sabliers utilisés dans le jeu télévisé "Fort Boyard", ça coule car on fait le vide d'air dans les deux bouteilles ! )

Inconvénient du sablier par rapport au minuteur : nécessité d'avoir constamment l'oeil dessus alors que le minuteur sonne et ne nécessite pas de surveillance visuelle.

Voir aussi

Fiche technique de fabrication d’un sablier, réalisée par M. Mme ABELA; LASSERRE; DONGAL; VALANDY; MONGORIN; GORDIEN du GRF Guadeloupe.

Addons