L'évaporation

Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
[Témoignage] - Les élèves font sécher un linge mouillé et découvrent quelles conditions (chaleur, vent, surface au contact de l'air) accélèrent l'évaporation.
Objectif :
Sensibiliser les élèves à la notion d'évaporation
Durée :
1 séance de recherche d'hypothèses et d'expériences5 expériencesLes temps d'évaporation sont assez longs (plusieurs heures).
Matériel :

- réveil
- serviettes de même dimension
- 3 cordes à linge (1 dehors dans la cour, l'autre en classe)
- pinces à linge
- ventilateur
- seau

Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Notions abordées

  • chaleur
  • aération (vent et ventilateur)
  • rapport surface/temps d'évaporation

Situation déclenchante

Comment un vêtement mouillé sèche-t-il sur le fil dehors ?
Que se passe-t-il ? Parfois, il ne sèche pas. Pourquoi ?

Hypothèses faites par les élèves

  • Le soleil fait sécher le linge
  • Le vent fait sécher le linge
  • L'eau du linge fait des nuages qui font la pluie
  • L'eau disparaît
  • L'eau tombe par terre
  • Ca dépend des tissus (vitesse de séchage)
  • L'eau du linge passe dans la corde à linge
  • Elle devient invisible, elle s'évapore

Expériences proposées par les élèves

  • Mettre un linge mouillé au soleil dehors et un autre (le même) à l'ombre dehors.
  • Mettre un linge mouillé en classe avec le ventilateur et le même sans ventilateur.
  • Mettre un linge mouillé dans un seau plein d'eau, ne rien faire ("elle disparaîtra").
  • Mettre un linge plié et un autre déplié, sans soleil et sans vent (en classe), chronométrer le temps de séchage.
  • Mettre de l'eau dans une bouteille et la même quantité dans une assiette : chronométrer le temps de séchage.

Expérience réalisée en classe

Matériel

- réveil
- des serviettes de même dimension
- 3 cordes à linge (1 dehors dans la cour, l'autre en classe)
- pinces à linge
- ventilateur
- seau

Expérience 1: avec soleil / sans soleil

Déroulement

  • Une serviette est mise à sécher sur la corde, dehors, au soleil.
  • Une autre serviette est mise à sécher dehors sur la corde, à l'ombre
    Chronométrer le temps de séchage

Constatation

Conclusion

Le linge sèche plus vite au soleil mais les deux sèchent quand même

Expérience 2 : sans vent / avec vent

Déroulement

  • Étendre une serviette dans la classe (sans vent)
  • Étendre une serviette dans la classe devant un ventilateur (avec vent)
  • Chronométrer

Constatation

Conclusion

Le linge sèche plus vite au vent mais les deux sèchent quand même.

Expérience 3 : dans un seau

Déroulement

  • Mettre une serviette mouillée dans un seau d'eau sans couvercle
  • On attend

Constatation

La serviette ne sèche pas

Conclusion

Il n'y a pas d'évaporation car il n'y a pas de contact avec l'air.

Expérience 4: pliée / dépliée

Déroulement

  • Expérience A : Une serviette est étendue dépliée dans la classe sans vent
  • Expérience B : Une serviette est étendue pliée en huit dans la classe sans vent

Hypothèses faites par les élèves

  • A sèchera plus vite
  • B sèchera moins vite
  • B ne sèchera jamais

Constatation

Les deux sèchent
A sèche plus vite que B

Conclusion

Plus la surface du linge mouillé est en contact avec l'air, plus le temps de séchage est rapide

Expérience 5 : évaporation

Déroulement

  • Une même quantité d'eau est mise dans une bouteille sans bouchon et dans une assiette
  • On attend l'évaporation

Constatation

Conclusion

La surface de contact air/eau est un élément important de l'évaporation.

Le mot du maître

L'air est cité comme agent de l'évaporation et non comme un phénomène. "L'eau va dans l'air" n'est jamais prononcé.

Extraits de cahiers d'expériences :