Mon cerveau, mon ami pour la route

Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
[Projet pédagogique] Il n’est jamais trop tôt pour apprendre les bons réflexes liés à la circulation routière ! Ce projet innovant relève de l’éducation routière inscrite dans les programmes scolaires et validée par l’attestation de première éducation à la route délivrée aux élèves de cycle 3. Il vise à aider les enfants à devenir autonomes dans leurs déplacements piétons en leur permettant de mieux comprendre le fonctionnement de l’attention et les dangers de la route liés au champ de vision limité, aux masques à la visibilité (stationnement, végétation, etc.) ou au manque de luminosité. Principales victimes des accidents piétons, les enfants s’avèrent particulièrement vulnérables du fait notamment de leur petite taille qui les rend moins visibles et parfois d’une mauvaise appréciation des risques. D’où la nécessité d’acquérir très tôt des comportements contribuant à se protéger de ces dangers. Des compétences dont les enfants tireront profit tout au long de leur vie, en tant que piétons, cyclistes ou futurs automobilistes respectueux des autres usagers de la route.
Durée :
5 séquences pour des élèves de cycle 3 (détail ci-dessous)
Matériel :

Voir PDF

Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Vidéo de présentation du projet Pédagogique (Cycle 3)


Séquence 1 - Le champ de vision - Qui voit qui ?

Activité 1 - la limite du champ de vision

  • Durée : 15 minutes
  • Résumé et objectifs : Lors de cette activité, les élèves se déplacent dans l’espace et comprennent qu’ils ne peuvent pas tout voir, car leur champ de vision est limité.

Activité 2 - Les masques à la visibilité

  • Durée : 30 minutes
  • Résumé et objectifs : Lors de cette activité, les élèves se placent autour de dispositifs, dessinent ce qu’ils voient et écrivent ce qu’ils ne voient pas, du fait de masques à la visibilité.

Activité 3 - Modélisations de scénarios générateurs d'accidents

  • Durée : 50 minutes
  • Résumé et objectifs : Les élèves sont mis autour de plusieurs modélisations de scénarios générateurs d’accidents et découvrent, par des observations et de la réflexion, que dans la rue, la limitation du champ de vision et les masques à la visibilité peuvent constituer des dangers pour les personnes
     

Séquence 2 - Que voit-on la nuit ?

  • Durée : 50 minutes
  • Résumé et objectifs : Dans cette séance, les élèves sont amenés à réfléchir à des stratégies permettant d’être bien vu lorsqu’on se déplace la nuit, puis ils sont amenés à expérimenter leurs hypothèses sur les éléments nécessaires pour voir et être vu la nuit..
     

Séquence 3 - L'attention limitée

Activité 1 - On ne peut pas tout voir

  • Durée : 15 minutes
  • Résumé et objectifs : Les élèves regardent une vidéo et sont amenés à parler de ce qu’ils ont remarqué pendant qu’ils dénombraient le nombre de passes que se faisait une équipe. Ils constatent qu’ils n’ont pas tout vu, et donc que leur attention est limitée.

Activité 2 - Notre attention ne peut pas être divisée

  • Durée : 35 minutes
  • Résumé et objectifs : Les élèves sont amenés à réaliser plusieurs tâches en même temps et à se rendre compte qu’on ne peut pas faire attention à plusieurs choses à la fois. Ils sont alors amenés à comprendre que lorsqu’on se déplace dans la rue, l’attention joue un rôle majeur et qu’ils doivent éviter de la diviser pour rester attentifs, afin d’éviter de se mettre en danger.
  • Message(s) à emporter : Nous devons veiller à ne faire qu’une seule chose à la fois pour être plus performants, car notre attention ne peut pas être divisée. Cela vaut d’autant plus dans la rue pour éviter de se mettre en danger.
     

Séquence 4 - Les distracteurs

  • Durée : 15 minutes
  • Résumé et objectifs : Les élèves sont amenés à réaliser une tâche individuelle. Certains d’entre eux sont des distracteurs dont la mission est d’empêcher les autres de se concentrer. Les élèves sont ainsi amenés à prendre conscience que même si on est attentif, on est soumis à des distracteurs qu’on ne peut pas toujours contrôler. Ils sont ensuite amenés à imaginer des stratégies à mettre en place pour limiter les distracteurs, en particulier lorsqu’on se déplace dans la rue.
     

Séquence 5 - Charte

  • Durée : 50 minutes
  • Résumé et objectifs : Faire le bilan général de ce qui a été vu au cours des quatre séquences précédentes. Les élèves sont amenés à se remémorer ce qu’ils ont vu lors des quatre séquences précédentes et à réinvestir leurs connaissances par la rédaction d’une charte de conduite à adopter pour éviter de se mettre en danger lorsqu’ils se déplacent. Cette charte peut servir d’évaluation de l’acquisition des connaissances.  

 

Téléchargement

du dossier complet

 

Tutoriel "Attention et prévention routière"

pour vous aider à prendre en main la ressource

 

Téléchargements complémentaires 

En partenariat avec :

Fondation de la Maison de la Chimie                                                                                                         

 

 

 

 

Addons