Palmarès des Prix de La main à la pâte 2010


PRIX « Écoles primaires »

Sous la présidence de Jean DALIBARD, membre de l’Académie des sciences, le jury des prix de La main à la pâte, « Écoles primaires s’est réuni le mercredi 22 septembre 2010.

Il a décidé de distinguer 9 dossiers en distribuant 3 premiers prix ex-æquo d’un montant variant de 400 à 600 € selon le nombre de récompenses déjà obtenues par les lauréats dans le passé, 3 deuxièmes prix ex-æquo d’un montant de 400 €, 1 troisième prix d’un montant de 300 €, et de décerner 2 mentions au palmarès, d’un montant de 200 €.

Au total, ces prix récompensent le travail de 277 élèves, répartis dans 12 classes de l’enseignement élémentaire.

Les lauréats sont présentés par ordre géographique des départements d’appartenance.

Les 2 deux mentions (200 €) sont décernées à

Le troisième prix (300 €) récompense

Les trois deuxièmes prix ex-aequo (400 €) sont attribués à

  • l’école maternelle Jean Feidt, de Toul (Meurthe-et-Moselle), pour le projet réalisé par les classes de toute petite, petite, moyenne et grande sections de maternelle de Mesdames Valérie Gabazzi, Maryse Dubois, Stéphanie Bouillot et Myriam Petit, Préserver, c’est gagner ;
  • l’école Pasteur, de Perpignan (Pyrénées-Orientales), de Monsieur VIDAL, pour le travail effectué par sa classe de CM1-CM2, avec l’appui de Tom DOUCE, stagiaire de l’École polytechnique, L’éco-logis et les éco-réalisations ;
  • l’école maternelle Wurtz, à Strasbourg (Bas-Rhin), pour le dossier présenté par la classe de grande section de maternelle de Madame Morgane Jaehn, Tcho découvre la lumière et les couleurs

Les 3 premiers prix ex-æquo (de 400 à 600 €) sont décernés à

  • l’école intercommunale de Saint-Sever Rouffiac, pour le travail effectué par la classe de CM1-CM2 de Madame Véronique Morton, Au fil de l’eau : un jeu pour sensibiliser aux problèmes de l’eau (600 €);
  • l’école Waldeck Rousseau, de Chambéry (Savoie), et la French American International School de Portland (Oregon), aux Etats-Unis, pour le dossier présenté conjointement par la classe de CP-CE1 de Madame Anne CLÉMENSON, travaillant également avec un élève de Classe d’intégration scolaire (CLIS), et la classe de CP de Madame Catherine COHEN (école franco-américaine), Sur les traces de… (500 €)
  • l’école Édouard Herriot du Mesnil-Esnard (Seine-Maritime), pour le travail réalisé par la classe de CM2 de Madame Christine Blaisot, Un jardin dans la ville (400 €).

Prix et mentions ont été remis le 1er février 2011 lors d’une cérémonie officielle au Palais de l’Institut de France, en présence des lauréats et de nombreuses personnalités.


PRIX « Mémoires professionnels »

Créée en 2001 sous l’égide de l’Académie des sciences, cette compétition souligne l’importance de l’enseignement des sciences dans la formation des futurs professeurs des écoles. Elle distingue des mémoires réalisés à partir des travaux écrits demandés aux professeurs des écoles stagiaires en deuxième année d’institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) durant l’année scolaire 2009-2010 et consacrés, dans l’esprit de La main à la pâte, à l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école primaire (maternelle incluse).

Le jury des prix « mémoires professionnels » de La main à la pâte, s’est réuni le 6 octobre 2010 sous la présidence d’Yves MEYER. Il a résolu de décerner deux prix ex-aequo.

Les deux prix ex-aequo sont décernés

Rappelons qu’il s’agit là d’une distinction exclusivement honorifique.


PRIX « Que faire dans le monde ? ... un métier »

Créée en 2009 sous l’égide de l’Académie des sciences, et en partenariat avec la fondation CGénial, cette compétition souligne l’importance et la richesse d’un partenariat avec une entreprise. Elle distingue des activités scientifiques expérimentales réalisées par des classes de 6e ou de 5e pratiquant l’enseignement intégré de science et technologie en lien avec une entreprise partenaire durant l’année scolaire 2009-2010.

Le jury du prix « Que faire dans le monde ?... un métier » de La main à la pâte, s’est réuni le 10 décembre 2009 sous la présidence d’André PINEAU, membre de l’Académie des technologies. Il a résolu de décerner un prixd’un montant de 500 €.

  • Ce prix récompense le travail réalisé, avec l’entreprise UPM-Stracel, par les professeurs du collège Jean Monnet de Strasbourg (Bas-Rhin) - Mesdames Joëlle CARBIENER (professeur de physique-chimie), Nathalie DIMARCQ et Marianne NAJHI (professeurs de sciences de la vie et de la Terre) et Danièle ROMIL (professeur de technologie) - dans trois classes de 6e représentant un effectif de 75 élèves.

Ce prix a été remis lors d’une cérémonie solennelle au palais de l’institut de France à Paris, le 1er février 2011.


PRIX « Sciences et langue française au collège »

Ce prix, créé en 2009, récompense le travail réalisé dans une classe de 6e liant enseignement intégré de science et technologie et langue française.

Sous la présidence de Michel SERRES, membre de l’Académie française, le jury des prix « Sciences et langue française » de La main à la pâte, s’est réuni le jeudi 18 novembre 2010.

Il a décidé de décerner deux prix : un premier prix d’un montant de 500 euros, un second prix d’un montant de 350 €.

  • Le premier prix est décerné aux professeurs du collège La Marquisanne à Toulon (Var) - Mesdames Chrystel CANOLLE (professeur de lettres modernes) et Ginette ROSOL (professeur de sciences de la vie et de la Terre) - pour leur travail effectué avec les 22 élèves d’une classe de 6e sous le titre : « À la recherche des sens du mot source ».
  • Le second prix est décerné aux professeurs du collège Le Monteil de Monistrol sur Loire (Haute-LOIRE) - Madame Janine CHALENCON (professeur de lettres modernes) et Messieurs Sébastien CONDEMINE (professeur de sciences de la vie et de la Terre), Giancarlo HERNANDEZ (professeur de physique-chimie) et Thierry PROVOST (professeur de technologie), pour leur travail intitulé « Une expédition au pôle Nord », réalisé avec une classe de 6e.de27 élèves.

Ces prix a été remis lors d’une cérémonie solennelle au palais de l’institut de France à Paris, le 1er février 2011.