Sur les traces de…

Auteurs : Anne Clémenson(plus d'infos)
Catherine C.(plus d'infos)
Résumé :
[Séquence] - A partir de l'album « Petit renard perdu », les élèves ont recherché les différentes traces que pouvait laisser un animal dans la nature, ce qui les a conduits à passer de la fiction à la réalité en allant explorer leur environnement proche. Le fruit de ces observations a fait l'objet d'une correspondance originale avec une autre classe car les deux classes ignoraient le lieu où habitaient leurs correspondants et étaient amenées à le leur faire découvrir en étudiant les animaux le peuplant.
Objectif :
À partir d'albums sur les animaux, amener les élèves à comprendre le rôle des organes des sens. A partir de recherches documentaires combinées avec des activités sur le terrain, apprendre à observer et rechercher dans les images, situer les lieux, lire des cartes et découvrir son environnement proche. En échangeant par correspondance avec une classe des États-Unis, découvrir les animaux peuplant les deux territoires à partir de différents indices, étudier le mouvement de la Terre et les fuseaux horaires.
Durée :
au moins 7 séances
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

À partir d’un album sur les animaux, les élèves apprennent à comprendre le rôle des organes des sens et à classifier les êtres vivants. Des recherches documentaires liées à des activités de terrain permettent aux les élèves d’observer et de situer les lieux, de comprendre et utiliser le langage des cartes pour découvrir son environnement proche. La correspondance avec une classe des Etats-Unis a permis d’identifier des animaux de milieux différents et aussi de comprendre le mouvement de la Terre et les fuseaux horaires.

Il s'agit d'un dossier exemplaire, mené en 5 étapes que nous détaillons :

  • La lecture de l’album “Petit renard perdu“, a été le point de départ d’une série de séances faites de questions, d’hypothèses et de recherche d’indices des enfants sur la disparition du renardeau, les traces qu’il a laissées, comment sa maman allait le retrouver et ce qui la guidait dans la recherche de son petit. Il s’agissait donc d’une séquence trans-disciplinaire littérature et découverte du monde centrée sur les cinq sens.
  • De la fiction à la réalité - a consisté en une recherche documentaire et des sorties sur le terrain pour observer et collecter des indices tels que pommes de pins rongées, crottes sèches de bouquetin, de chamois ou, dans l’Oregon, écorces rongées par des castors…
  • Ces indices ont servi de base à une correspondance entre les deux classes dans le but de trouver quels animaux peuplent leur pays respectif.
  • Une fois les animaux découverts, la séquence intitulée Où habitent nos amis ? a consisté en un travail sur des atlas pour permettre aux enfants de se repérer sur une carte et de situer le continent puis le pays et enfin l’État de l’Oregon.
  • La dernière partie, Pourquoi nos amis ne peuvent-ils pas nous parler en visio-conférence ? a porté sur le décalage horaire et à la réalisation d’une frise du temps de leur journée avec calcul des heures en fonction de ce décalage horaire.

Un dossier original, créatif, remarquablement mené, riche d’une double dimension : transdisciplinaire en cette démarche alliant la lecture et la découverte du monde et internationale en ce partenariat outre-Atlantique avec la classe de Mme Cohen. L’une et l’autre sont certes de grand intérêt pour La main à la pâte.

Consulter le dossier complet (pdf, 3.4Mo)

 



Photos


Travaux des élèves sur l’album « Petit renard perdu ».


Préparation de la sortie en forêt.


Etude des fuseaux horaires

 

Addons