Les sciences cognitives et l’éducation. introduction

Les sciences cognitives et l’éducation


 

Un groupe de spécialistes des apprentissages scolaires, psychologues et spécialistes des sciences l’éducation, rassemblé dans le Groupe de Recherche International (GDRI) « Neurosciences Cognitives et Ecole », financé par le CNRS, a rédigé une série de chapitres de vulgarisation à destination des enseignants sur les apprentissages scolaires et les variables psychologiques qui les influencent. 
 

Le projet : son origine et ses contenus

L’objectif de ce groupe de chercheurs, issu de laboratoires de Psychologie et des Sciences de l’Education est de mettre en relation les nombreuses disciplines des sciences cognitives avec les apprentissages scolaires, envisagés dans leur plus grande diversité. 
Pour ces contributions, nous sommes partis d’un questionnaire diffusé auprès d’enseignants les interrogeant sur les thématiques qu’ils aimeraient voir traitées par les sciences cognitives. Les réponses furent nombreuses et riches. 
Les thèmes traités comme la lecture, le développement des connaissances, les premières compétences arithmétiques, la généralisation, la motivation des élèves, l’apprentissage d’une seconde langue, la résolution de problèmes arithmétiques, les mythes « neuro » sur les apprentissages, l’influence des stéréotypes sociaux sur les apprentissages, l’apport des nouvelles technologies, se veulent didactiques, et écrits de manière accessible. Ils sont suivis par une bibliographie brève composées d’ouvrages accessibles ainsi qu’une liste de références plus techniques. 
 

Quelques questions traitées

 
« Quand, comment apprendre une langue seconde, quelles en sont les conséquences sur la langue première »
«Pourquoi le genre ou l’origine sociale influencent la réussite scolaire ? Quelle influence sur les enseignants »
« Comment le jeune enfant appréhende et se représente les quantités ? » « Quels sont les déterminants de la motivation des élèves ? »
« Comment présenter les nouvelles notions –des exemples, des abstractions - pour que les élèves les comprennent et les généralisent ? »
« Comment des mythes associés au cerveau influencent les pratiques des enseignants »  
«Comment la mémoire à court terme / mémoire de travail intervient-elle dans les apprentissages scolaires ? »
«Comment les technologies informatiques peuvent-elles aider les enfants en difficulté  scolaire ? »
« Comment s’organise la recherche d’informations verbales et graphiques dans les multimédia ? »
« Comment les élèves sont-ils piégés par la formulation des problèmes arithmétiques »
 

L’équipe de rédaction

 
L’équipe de rédaction réunit des spécialistes reconnus dans les domaines traités dans les Universités de Bourgogne Franche-Comté, Clermont-Ferrand, Grenoble, Liège, Lyon2, Paris 8, Toulouse, l’Ecole Normale Supérieure. 
Organisation et édition : Jean-Pierre Thibaut et Elena Pasquinelli
  • Franck Amadieu et André Tricot, Université de Toulouse
  • Pascal Bressoux, Université de Grenoble-Alpes
  • Céline Darmon, Annique Smeding, et Delphine Martinot, Université Blaise Pascal
  • Elisabeth Demont, Anne-Sophie Besse, et Eva Commissaire, Université de Strasbourg
  • Jean Ecalle et Annie Magnan, Université de Lyon
  • Steve Majerus, Université de Liège
  • Karine Mazens et Fanny Gimbert, Université de Grenoble Alpes
  • Elena Pasquinelli, Institut Jean Nicod, Fondation la Main à la Pâte
  • Emmanuel Sander, Université de Paris 8
  • Jean-Pierre Thibaut et Jean-Michel Boucheix, Université de Bourgogne Franche-Comté
 
 
 
 
 
 

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte