La curiosité

Qu'est-ce que la curiosité ?

Désir, amour, passion de connaissance ; intérêt pour ce qui est nouveau ; besoin, appétit ou soif d’informations ; motivation de l’investigation et de l’exploration constituent les ingrédients classiquement attribués à la curiosité. Ces ingrédients en font le moteur à la fois de la découverte et de l’apprentissage, et lui donnent une place aussi bien dans la recherche scientifique que dans l’éducation.

Tracer une histoire des idées sur la curiosité n’est pas aisé, cependant,  car ce concept n’a jamais été utilisé de manière univoque, et en a croisé d’autres — comme celui de « merveille », ou celui d’« investigation ».

La curiosité fait aussi historiquement partie de la réflexion sur l’éducation des enfants, afin d’établir la place à lui donner. Dans une lettre de Pantagruel à son fils, on peut lire : « Et quant à la congnoissance des faictz de nature, je veulx que tu te y adonne curieusement : qu'il n'y ait mer, rivière ny fontaine, dont tu ne congnoisse les poissons, tous les oyseaulx de l'air, tous les arbres, arbustes et fructices des foretz, toutes les herbes de la terre, tous les métaulx cachéz au ventre des abysmes, les pierreries de tout Orient et Midy, rien ne te soit inconneu. »  Plus récemment, dans le Nouveau dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire, l’humaniste et pédagogue Ferdinand Buisson cite Fénelon, pour qui la curiosité est « le premier instinct qui produit l’instruction ». Mais il adopte aussi la maxime de Mme de Staël (à son tour d’accord avec Rousseau) : « C'est l'instruction qui fait naître la curiosité. On est curieux à proportion qu'on est instruit. »

Dans ce dossier, on décrit les approches contemporaines de la curiosité, notamment les approches cognitives. 

 

 

_______________

 

Dans ce dossier:

 

La curiosité (Fiche synthétique)

Etre curieux

 

Lectures et approfondissements

Vidéos, séminaires et cours

 

 

 

 

 

_______________

 

Une partie des textes de ce dossier sont des extraits du livre Du labo à l'école, Editions Le Pommier 2014

 

_______________
 
 
 
 

Décembre 2015

Texte rédigé par Elena Pasquinellimembre de la Fondation La main à la pâte

 


 

 

 Revenir à la page des Dossiers

 

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte