La main à la Terre

La main à la Terre
Travail effectué en 1999 par la classe de CE1-CE2 de Mme Jaël CANO, école Jules Guesde, à Vénissieux (Rhône)

Plusieurs sujets ont été abordés par les enfants (15 élèves de CE1 et 10 élèves de CE2):

- les états de l'eau
- l'air
- les semis
- les besoins et les différents états de la graine

Dans un travail tantôt collectif, tantôt individuel, les élèves ont appris à poser des hypothèses, à rechercher des solutions, à les tester expérimentalement et à modifier les expériences si nécessaire, et à expliciter les difficultés qu’ils rencontraient.

Ils ont été progressivement amenés à une réflexion de plus en plus approfondie sur les conclusions qu’ils pourraient tirer des expériences qu’ils proposaient de réaliser. La recherche des conditions de germination des graines, avec l’introduction des notions «de situations incompatibles et de condition nécessaire», puis son utilisation pour distinguer une graine morte d’une graine dormante sont tout à fait remarquables.

La très grande logique de la démarche expérimentale lors de l’étude des semis, des besoins de la graine et de ses états a tout particulièrement retenu l’attention du jury.


Les productions suivantes sont des extraits des cahiers d'expériences des enfants et concernent leurs activités sur les semis.

L'ensemble du dossier témoigne d'une grande interdisciplinarité puisque y figurent également des activités de:

- lecture
- expression écrite
- mathématiques
- chant et poésie
- arts plastiques